Le moniteur
Le marché du chauffage au bois au plus bas
Poêle à bois Seguin - © © Seguin

Le marché du chauffage au bois au plus bas

Pierre Pichère |  le 08/11/2016  | 

250 000 : c'est environ le nombre d'appareils de chauffage au bois (poêles, cheminées et chaudières) qui devraient être vendus cette année. Un résultat au plus bas. Parti de 350 000 avant le crédit d'impôt, il avait atteint 500 000 en 2013, avant de redescendre brutalement. En cause, la panne de la construction neuve, mais aussi l'effondrement des prix du fioul, qui n'a pas incité les particuliers à chercher des alternatives.

Commentaires

Le marché du chauffage au bois au plus bas

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur