En direct

Le « Main Street » de PBR, Pyramide d’argent 2013

M. B. |  le 03/05/2013  |  Collectivités localesArchitectureNordFrance entièrePrix d'architecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Architecture
Nord
France entière
Prix d'architecture
Valider
Nord-Pas-de-Calais -

La finale fut très partagée cette année pour le Grand prix régional des Pyramides, le prix de la Fédération des promoteurs immobiliers.

Le programme de 13 logements « Main Street », rue de Paris à Lille, construit par PBR remporte la palme. C’est la pugnacité du promoteur qui est valorisée : Pascal Boulanger, P-DG de PBR, a soutenu son projet pendant dix ans malgré les recours.

BBC et luminosité

L’architecte Bernard Naudin a relevé un véritable défi : transformer un ouvrage conçu en RT 2000 en bâtiment basse consommation… sans toucher à la façade au risque de fâcher l’architecte des Bâtiments de France. Une rénovation sur plan en quelque sorte, qui prouve que BBC peut rimer avec luminosité ! Une difficulté doublée d’une insertion urbaine complexe. A proximité, un ancien hôtel particulier est inscrit à l’inventaire supplémentaire. Le tout au pied d’un immeuble en R 7 des années 1960. La façade sur rue du « Main Street » et le retour en pignon sur l’hôtel particulier sont donc traités sans hiérarchie. Un bel ouvrage pour un prix de sortie supérieur à 5 000 euros/m 2 .
En lice également, un programme de chambres étudiantes et de résidences pour jeunes actifs, à Roubaix, porté par Vinci Immobilier avec l’architecte Luc Saison. Il remportera finalement le prix de l’Innovation, sous l’égide du GIP, pour la force de son insertion urbaine.
Egalement très couru, le prix de l’Esthétique immobilière est attribué à « Factory », un ensemble de 29 logements dans le cœur du quartier de Wazemmes, à Lille. Porté par Bowfonds Marignan et conçu par deAlzua , ce programme présente, en trois bâtiments, des variations sur l’usage de la brique. L’existence d’une façade intéressante, avec briques vernissées et modénatures de façade, pousse le promoteur à conserver ce style.
Le prix de l’Immobilier d’entreprise est remporté par Nacarat qui insère, à Lys-lez-Lannoy, un petit bâtiment comprenant un dojo et des bureaux sous une halle industrielle.
Enfin, le prix du Développement durable est attribué à Bouygues Immobilier pour « Symbioz », à La Madeleine.

PHOTO - 721672.BR.jpg
PHOTO - 721672.BR.jpg - © Agence S

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur