En direct

Le Louvre lève le voile sur le département des arts de l’Islam

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 20/09/2012  |  ParisArchitectureCultureTourismeVerre

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Paris
Architecture
Culture
Tourisme
Verre
Europe
Profession
Bâtiment
Produits et matériels
ERP
Valider

Le 22 septembre à Paris, au terme de cinq années de travaux, le musée du Louvre ouvre au public 4600 m² de nouveaux espaces muséographiques creusés dans la cour Visconti. Les architectes Rudy Ricciotti et Mario Bellini ont coiffé ces espaces d’une verrière ondulante de 48 m sur 32 m.

A Paris, vingt ans après la controversée pyramide de l’architecte Ieoh Ming Pei, le chantier du département des arts de l’Islam achève le projet du Grand Louvre. Lancé en 2002 par l’ancien président Jacques Chirac, « celui-ci est né d’un constat, explique Henri Loyrette, président-directeur de l’établissement. Trop longtemps marginalisés, les arts de l’Islam ne disposaient pas de salles propres à valoriser l’une des plus importantes collections au monde. » Un trésor de 18000 œuvres (éléments d’architecture, tapis, objets de verre émaillé, etc.), qui se déploiera sur 4600 m² d’espaces muséographiques. La réalisation de ces nouveaux espaces dans un site classé a constitué un véritable défi architectural et technique pour leurs concepteurs qui se devaient d’arbitrer en finesse « l’affrontement narratif » entre classicisme et Islam. « Le projet vient à la fois creuser la cour et effleurer les façades, dans une covisibilité sans violence », explique Rudy Ricciotti.

Le cauchemar de l’architecte

« A l’origine, il était question, dans une vision très occidentale, de couvrir la cour par une verrière horizontale et d’y empiler des niveaux de planchers. Nous avons choisi de mettre en crise ce dispositif », poursuit-il. Pour y parvenir, la cour Visconti a été excavée sur douze mètres de profondeur (et des milliers de mètres cubes de terre évacués par un porche étroit…). Reprises de fondations, confortement de sol, toute une palette de solutions a été mobilisée pour cette intervention, conduite sans fermeture du musée. Rudy Ricciotti souligne la difficulté à réaliser « la partie non visible de l’iceberg », jusqu’à en cauchemarder : « J’ai rêvé qu’une façade côté Seine s’écroulait », confie-t-il volontiers… A partir du 22 septembre, les visiteurs découvriront également la muséographie conçue par Renaud Piérard, qui leur permettra de « tourner autour des objets ». Les collections prendront place, en effet, dans une centaine de vitrines high-tech fabriquées en Italie, disposée selon un parcours d’apparence aléatoire.

Extrait de l’article « Le Grand Louvre se voile de verre », paru dans « Le Moniteur des Travaux Publics et du Bâtiment » n° 5651 du 16 mars 2012, pp. 34-37 (à lire ci-contre).

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : musée du Louvre.

AMO : J.-P. Lamoureux (acoustique), Nerco (techniques), Arcadis (géotechnique).

Maîtrise d’œuvre : Rudy Ricciotti et Mario Bellini, architectes. Renaud Piérard, muséographe. Bérim (BET structure, fluides, économiste), HDA (consultant façade et structure de la verrière), Casso (BET sécurité incendie), 8’18’’ (concepteur lumière), Iosis (OPC, synthèse), Becs (coordination SPS).

Bureau de contrôle : Socotec.

Principales entreprises : Lainé Delau/Solétanche Bachy (gros œuvre, reprise en sous-œuvre, assainissement), Waagner-Biro (charpente, couverture, façade), Forclum/Spie (courants forts et faibles), Cegelec (chauffage, ventilation, climatisation), Goppion (vitrines, socles).

Surfaces muséographiques créées : 4600 m².

Coût de l’opération : 98,50 millions d’euros HT.

Commentaires

Le Louvre lève le voile sur le département des arts de l’Islam

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur