Le logement et les transports propres au coeur du projet de Delanoë à Paris
- ©

Le logement et les transports propres au coeur du projet de Delanoë à Paris

Defawe Philippe |  le 14/01/2008  |  France entièreCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Immobilier
Collectivités locales
Valider

Le maire de Paris et candidat à sa réélection, a présenté dimanche son programme 2008-2014, avec comme priorités : le logement, la "circulation propre" et l'environnement. Détails.

"Un droit, un défi, une priorité absolue", c'est en ces termes que Bertrand Delanoë a qualifié le logement, lors d'une conférence de presse dimanche 13 janvier.
Affirmant que l'objectif de son équipe est de "préserver la diversité de la population parisienne", le maire socialiste sortant veut financer 40.000 logements sociaux supplémentaires (contre plus de 30.000 dans la mandature 2001-2008), avec un tiers de constructions neuves, un tiers de logements remis à neuf et un tiers issu d'immeubles totalement ou partiellement vacants.
Mais le maire veut aussi relancer la politique d'aménagement au travers de plus de 70 ZAC (zones d'aménagement concerté), soit 1.000 hectares, ou 10% du territoire parisien (10.500 hectares).
Dans ces ZAC, le maire veut imposer aux promoteurs privés 40% de logements locatifs à 16 euros le m2, nettement en dessous du marché parisien.
Il entend aussi créer un nouvel outil foncier anti-spéculation ("vente à la découpe").
Egalement au menu, une agence immobilière à vocation sociale chargée de prospecter les logements et de garantir les loyers.
La Ville veut aider les locataires de HLM qui souhaitent acquérir leur logement, par un prêt à taux zéro adapté.
Enfin, M. Delanoë s'engage à "résorber en trois ans totalement l'habitat insalubre".

Sur le volet de la circulation, et fort du succès du "Vélib'", le maire a détaillé son projet de mise en place de "2.000 autos propres" en libre service, baptisées "Autolib'".
Parmi les autres mesures figurent aussi "l'aménagement de 200 km de pistes cyclables", le "doublement du nombre de places de stationnement pour les deux roues", "la reconquête progressive des voies sur berges" et l'extension du tramway des Maréchaux jusqu'à la Porte d'Asnières (17e).

En matière d'environnement, Bertrand Delanoë veut faire de "Paris une capitale mondiale de l'énergie solaire" avec notamment l'installation de 200.000 mètres carrés de panneaux solaires d'ici à 2014. L'équipe municipale prévoit de multiplier la "végélatisation" des toitures et des murs pignons, de créer quatre nouvelles sections de couverture du périphérique pour lutter contre les nuisances sonores, et de réaliser 30 hectares supplémentaires d'espaces verts (32 dans la mandature 2001-2008).
J-Ph. Defawe

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur