En direct

Le Label gouvernemental bas-carbone élargi au bâtiment
Des matériaux triés pour le réemploi. - © HildaWeges - stock.adobe.com

Le Label gouvernemental bas-carbone élargi au bâtiment

Cyril Peter avec AFP |  le 26/08/2021  |  bascarboneFrance LabelVie du BTPBâtiment

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

bascarbone
France
Label
Travaux publics
Vie du BTP
Bâtiment
Collectivités locales
Entreprises
Industrie
Immobilier
Artisans
Valider

Les financeurs de ce label national pourront, à partir de la fin du mois, soutenir « des projets de rénovation avec des matériaux de réemploi, bas-carbone ou biosourcés », annonce le ministère de la Transition écologique.

Après la sylviculture, le bâtiment. A partir de la fin du mois, le Label bas-carbone, piloté par le gouvernement, permettra aux entreprises et collectivités de réduire leurs émissions résiduelles à travers de nouveaux types de projets en quête de financements. Aux boisements et reboisements après incendie s’ajouteront « des projets de rénovation avec des matériaux de réemploi, bas-carbone ou biosourcés », a annoncé mercredi 25 août le ministère de la Transition écologique.

Un autre secteur bénéficie de cet élargissement : l’agriculture. Les financeurs pourront soutenir des projets visant à « améliorer la qualité de l’alimentation des bovins pour qu’ils émettent moins de CO2 dans l’atmosphère » ou encore à limiter l’utilisation de « fertilisants azotés ».

Sur le même sujet Icade allégera son bilan carbone grâce aux arbres

Plate-forme de mise en relation

Cette ouverture à de nouveaux champs d’application s’inscrit dans le cadre du développement du Label bas-carbone. Marqué, ce jeudi 26 août, par le lancement d’un « fonds d'amorçage » de 30M€, à abonder d'ici la fin de l'année. Objectif : accélérer la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). A condition que les financeurs – entreprises, collectivités et même particuliers – suivent.

Lancé fin 2018, ce label concerne aujourd’hui une centaine d'initiatives forestières soutenues essentiellement par des grands groupes souhaitant financer une compensation carbone à leurs activités, l'inclure dans leurs plans RSE, etc. Il repose sur des méthodes de réduction d'émissions et de calcul d'impact validées par les pouvoirs publics, permettant de guider les porteurs de projets mais aussi les acteurs publics ou privés désireux d'investir.

Une plateforme doit être mise en place présentant les projets labellisés ou en cours, permettant une mise en relation avec les candidats au financement.

Commentaires

Le Label gouvernemental bas-carbone élargi au bâtiment

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil