En direct

Le label Eco-artisan® en pratique
- ©

Le label Eco-artisan® en pratique

Defawe Philippe |  le 04/04/2008  |  France EnvironnementArtisansDéveloppement durablePerformance énergétique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
France
Environnement
Artisans
Développement durable
Performance énergétique
Pyrénées-Orientales
Santé
Energie
Réglementation
Technique
Valider

A l’occasion de son Assemblée générale annuelle à Perpignan, la Capeb a dévoilé en avant-première l’"Eco-artisan®", un label, qui sera déployé sur l’ensemble du territoire d’ici début 2009, distinguera les artisans du bâtiment capables de conseiller les particuliers en matière d’efficacité énergétique, en toute indépendance. Mode d'emploi.

Marque déposée par la Capeb et gérée par un organisme indépendant, le label Eco-artisan® est ouvert à l’ensemble des entreprises du bâtiment. Son objectif est de proposer aux particuliers les techniques les plus pertinentes en matière d’efficacité énergétique en capitalisant sur les métiers existants et en renforçant une nouvelle compétence : l’efficacité énergétique du bâti.
"Avec Eco-artisan®, nous allons clarifier et rendre visible, pour les clients, les compétences détenues par les entreprises artisanales dans le domaine de l’efficacité énergétique. Il ne s’agit pas d’inventer de nouveaux métiers mais de mobiliser les entreprises artisanales afin qu’elles soient exemplaires sur le marché de la rénovation thermique des logements à travers toute la France. J’insiste mais il s’agit bien de TOUS les métiers du bâtiment, le peintre et autres professions de la finition y compris", explique Jean Lardin qui précise que la Capeb accompagnera les artisans en mettant à leur disposition des formations.

Ce label repose sur 3 critères-clés de qualité :

- Engagement n°1 : Evaluation thermique globale
L’artisan devra être capable de proposer à son client une évaluation des performances thermiques globales de son logement.

- Engagement n°2 : Conseil global en matière d’efficacité énergétique
L’artisan devra conseiller au client des techniques cohérentes, améliorant l’efficacité thermique de son logement (isolation, énergies, menuiseries extérieures, système de chauffage et ECS, ventilation...)

- Engagement n°3 : Réalisation des travaux et contrôle qualité
L’artisan devra être en mesure de proposer des solutions adaptées et efficaces dans son corps de métier, établir des devis avec des variantes en vue d’optimiser la performance énergétique du bâtiment ou encore vérifier la qualité des travaux réalisés, notamment à l’aune de la satisfaction du client.


Comment devient-on Eco-artisan ?



- Etape n°1 : Dans la Capeb de son département, l'artisan fait le point sur ses compétences (informations sur l'entreprise, compétences, qualifications, formations suivies les 3 dernières années) et ses habitudes en termes de qualité de service. Il vérifie ses connaissances via un Quizz d'auto évaluation et découvre les logiciels d'évaluation thermique existants.
Si l’artisan estime intéressant de compléter ses connaissances en matière d’efficacité énergétique, il peut alors suivre une formation FEE Bât (formations existantes, disponibles partout en France. Financées par les fournisseurs d’énergie, elles n’impliquent pas de coûts supplémentaires pour l’entreprise).
- Etape n°2 : Il s’inscrit à l'examen et réussi le QCM *, achète un logiciel professionnel d'évaluation thermique (reconnu et régulièrement mis à jour) et obtient le label Eco-artisan.
* (40 questions posées en un temps imparti, portant sur 3 thématiques : connaissances génériques sur les performances énergétiques globales des bâtiments, sur l’utilisation d’un logiciel d’évaluation thermique, et concernant le développement durable).
- Etape n°3 : L’artisan signe la charte Eco-artisan à la Capeb de son département et doit respecter les 3 engagements.
- Etape n°4 : L’artisan est audité tous les 3 ans par un organisme indépendant qui veille au respect des engagements de la marque.
Source : CApeb

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil