Le Japon va construire un phare sur un îlot revendiqué par Pékin

Partager

Ce phare à énergie solaire doit être construit en mars 2007 par la garde côtière nippone sur l'atoll d'Okinotori, à 1.700 km au sud de Tokyo, au grand dam de la Chine qui conteste la souveraineté de ce minuscule territoire.

L'atoll, également connu sous le nom de Récif Douglas, est sévèrement érodé et seuls quelques mètres carrés restent au dessus de la surface de l'eau à marée haute.
Selon le quotidien conservateur Sankei Shimbun, l'édification du phare permettra d'éviter les naufrages (au moins quatre navires se sont échoués sur l'atoll au cours des dix dernières années) et d'affirmer la souveraineté du Japon sur l'îlot.
"Rien n'a encore été décidé mais nous pensons que la construction est nécessaire pour la sûreté maritime dans la région", a indiqué un porte-parole de la garde côtière, niant tout lien entre ce projet de phare et les revendications territoriales nippones.

La Chine estime qu'Okinotori n'est qu'un rocher inhabité qui ne peut être considéré comme une entité territoriale dans le sens de la convention des Nations unies sur le droit de la mer, et que le Japon ne peut donc instaurer une zone économique exclusive de 200 milles autour de l'atoll.
En décembre dernier, un navire d'exploration océanographique chinois s'était approché d'Okinotori sans demander l'autorisation du Japon, ce qui avait suscité les protestations officielles de Tokyo.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Week-End

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil