En direct

Le Haut-Rhin rationalise ses outils de formation

Laurent miguet |  le 05/12/1997  |  EntreprisesHaut-RhinFrance entièreApprentissage

- Création d'un institut destiné à détecter les besoins des entreprises du BTP.

La remise des diplômes aux jeunes apprentis haut-rhinois du BTP a marqué, le 26 novembre, à Mulhouse, la première apparition publique de l'Institut départemental de formation et de promotion des métiers du BTP.

Cette structure associative, présidée par Jean-Claude Biwand, président de l'Union départementale des syndicats du BTP, vise à « détecter les besoins des entreprises de toutes tailles, pour définir avec elles les actions de formation nécessaires », résume Yves Burlet, secrétaire général de l'Union.

Même s'il prévoit de lancer une demande d'agrément, l'Institut - fondé par les syndicats professionnels, le groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification (GEIQ) et le lycée régional du bâtiment de Cernay - se contentera, à court terme, d'influer sur les filières existantes. Il fondera ses interventions sur une étude consacrée aux besoins d'une douzaine de métiers : un travail dont la réalisation interviendra au premier semestre de l'année prochaine.

Dans le domaine de la promotion, l'association privilégiera les collégiens des classes de quatrième et troisième : elle participera au concours annuel de promotion des métiers, au côté du lycée de Cernay.

Un premier bac pro «TP» à Cernay

La création de l'Institut cristallise un débat interne à la profession sur la rationalisation de ses outils de formation. « Nous avons besoin de mettre un terme aux actions au coup par coup », estime Jean-Luc Salmon, directeur du GEIQ. Avec trente contrats annoncés pour la fin de cette année - essentiellement dans les entreprises de TP -, cette structure lancée en février a largement atteint ses objectifs. Son travail pourrait servir de point d'appui au nouvel institut. Le manque de coordination entre le GEIQ et le programme local d'insertion par l'économique (PLIE) contribue à expliquer l'analyse de Jean-Luc Salmon.

Ce besoin de rationalisation intervient dans un contexte de montée en puissance des besoins spécifiques aux travaux publics, confrontés simultanément à un boom de leur activité et à un manque de main-d'oeuvre : le syndicat départemental, présidé par Julien Dentz - également président du GEIQ -, a obtenu l'ouverture, à la rentrée 1997, du premier bac pro dédié aux TP, au lycée de Cernay. Cette filière pourrait se prolonger, l'année prochaine, par des modules spécialisés dont discute le syndicat avec le centre Afpa (association pour la formation professionnelle des adultes) de Mulhouse autour des spécialités suivantes : assainissement, pose de bordures, travaux de canalisation et de finition.

A contre-courant de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), qui privilégie les organismes de formation internes à la profession, les TP du Haut-Rhin veulent également intensifier leur partenariat avec les Mines de potasse d'Alsace (MDPA) et l'Afpa pour la reconversion de mineurs en tant que conducteurs d'engin : le centre de formation de Richwiller, qui a déjà placé trente anciens salariés de la potasse à l'issue de son cursus de 650 heures, sortira à la fin de cette année sa quatrième promotion.

PHOTO : Julien Dentz, président du groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification (GEIQ).

Commentaires

Le Haut-Rhin rationalise ses outils de formation

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX