Le groupe Soprofen solde sa période de gammiste chez Atrya

Le groupe Soprofen solde sa période de gammiste chez Atrya

Guillaume Fedele |  le 02/12/2019  |  SOPROFENFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
SOPROFEN
France entière
Valider

Un an après son rachat par Bouyer Leroux, le fabricant de fermetures veut accélérer son développement sur la seconde monte.

Avec une part de marché d’environ 8 %, nous sommes l’un des principaux acteurs du volet roulant résidentiel et de la porte de garage en France, affirme en préambule Emmanuel Lesage, directeur général de Soprofen Network. Notre ambition est d’être leader durablement, rentablement et différemment. » L’objectif de l’ancienne division fermetures de Groupe Atrya (enseigne Tryba) reprise en 2018 par Bouyer Leroux, « est de faire mieux que le marché » (lire ci-contre).
Plus précisément, Soprofen souhaite porter son chiffre d’affaires de 113 M€ réalisé sur l’exercice 2018/2019 (clos le 30 septembre) à 150 M€ d’ici à cinq ans. « Hors opérations éventuelles de croissance externe », tient à préciser l’ancien directeur administratif et financier d’Atrya.

Rééquilibrer la distribution

Pour y parvenir, la société alsacienne a élaboré un plan qui repose sur quatre piliers. Le premier concerne l’amélioration de l’outil industriel. Bouyer Leroux va y consacrer 20 M€. « Notre outil est parfaitement à niveau. Il avait bénéficié d’investissements réguliers de modernisation, souligne Emmanuel Lesage. Ce financement va servir à développer nos usines en nous dotant de nouvelles machines notamment de laquage pour proposer des produits mieux finis. »
Le second volet porte sur le développement du pôle commercial. « Nous allons étoffer nos effectifs en commerciaux, explique Laurent Darous, directeur commercial. Nous allons en embaucher 10 sur les trois prochaines années, soit une hausse de 25 %. Grâce à eux, nous devrions équilibrer le poids de nos divers canaux de distribution entre les concessionnaires, les fabricants ou encore le négoce. Le fait d’avoir quitté Atrya nous permet d’attaquer de nouveaux réseaux. » Par ailleurs, Soprofen, qui a déployé il y a un an un CRM [NDLR : de l’éditeur Salesforce], va étendre les échanges de données informatisées (EDI) avec ses clients. « Notre objectif est d’atteindre 80 % d’ici à cinq ans, contre 30 % aujourd’hui. »

Pièces détachées

Le troisième point se rapporte au marché de la seconde monte. « Le parc installé en France s’élève à 100 millions de volets roulants. Cela représente évidemment un potentiel de réparation, de changement de composants et notamment, demain, de batteries sur le segment des produits autonomes, analyse Emmanuel Lesage. Dans ce contexte, nous voulons devenir un acteur majeur de la pièce détachée. »


Pour répondre à la demande, Soprofen a déjà lancé le site www.allo-volet-service-store.fr dont les livraisons sont assurées depuis une plate-forme de 5 000 m2 aménagée à Mertzwiller (Bas-Rhin), par ailleurs siège de l’entreprise. « Nous tablons sur un chiffre d’affaires de 5 M€ d’ici à deux ans, soit le triple de ce que nous avons réalisé en 2019. »
Le quatrième et dernier pilier concerne les ventes au Benelux. « Notre taux de pénétration est important en Wallonie. Notre part de marché y est de 30 %, détaille Laurent Darous. Nous allons dupliquer ce qui marche en région flamande. Pour y parvenir, nous avons recruté un directeur commercial néerlandophone. » L’objectif est d’atteindre des ventes de 15 M€ d’ici à cinq ans

Commentaires

Le groupe Soprofen solde sa période de gammiste chez Atrya

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur