En direct

Le groupe Seeta se lance dans la promotion

CHRISTIANE WANAVERBECQ |  le 18/05/2018  |  Var

Var -

Avec les quelque 200 logements du Domaine du Lac, Alain Trève, P-DG de la Société d'exploitation des établissements Trève Abel (groupe Seeta) à Fréjus (Var), se lance dans la promotion immobilière. La première pierre, posée ce printemps à Puget-sur-Argens, est l'aboutissement de cinq années de portage et la première réalisation d'envergure de sa filiale ATD. Née il y a dix ans, la société de promotion n'a en effet construit qu'une quarantaine de logements à ce jour. « Avec le programme Domaine du Lac, nous entrons dans la cour des grands. C'est le résultat d'un appel d'offres communal gagné en 2014 pour aménager le site d'un ancien camp de vacances EDF. Le projet a maintes fois failli capoter, compte tenu notamment de la découverte de plantes protégées qui ont demandé des mesures compensatoires », raconte Alain Trève.

Un espace naturel ouvert à tous. Les dix bâtiments en R + 2 avec attique bénéficient tous du label NF Habitat. Outre cette garantie de la qualité, ATD va s'efforcer de proposer des produits à prix maîtrisé. Ainsi, les 157 logements en accession libres sont mis en vente à 4 000 € HT/m2. Par ailleurs, les 62 autres vendus en bloc au bailleur social Logis familial varois l'ont été à 1 850 € HT/m2.

ATD a confié la conception de l'ensemble à l'architecte cannois Renaud d'Hauteserre et au paysagiste Jean-François Régis (Indium Group), avec l'objectif de minimiser l'impact des constructions sur le site. Sur plus de 5 ha de foncier, seuls 20 % seront construits. « Les 80 % restants seront aménagés en espace naturel ouvert aux habitants de la commune », précise Alain Trève. La constructibilité théorique, de l'ordre de 27 000 m2 SP, a finalement été ramenée à 14 000 m2.

Stratégie de diversification. Seeta va réaliser 10 des 30 M€ de travaux programmés. Le reste a été confié à des entreprises locales. L'opération, qui représente un chiffre d'affaires immobilier de 50 M€, devrait être livrée fin 2019. Après la création en 1993 de sa filiale de fondations spéciales Tecs, le groupe Seeta poursuit ainsi sa diversification. Celle-ci va dans le sens d'un équilibrage entre l'activité travaux publics (TP) et celle du bâtiment. Dans le chiffre d'affaires du groupe, estimé en 2018 à 18 M€, la part des TP pèse désormais 60 % contre 80 % auparavant.

PHOTO - 12981_790917_k2_k1_1866275.jpg
PHOTO - 12981_790917_k2_k1_1866275.jpg

Commentaires

Le groupe Seeta se lance dans la promotion

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX