En direct

Le groupe d’ingénierie Keran investit 16 millions dans un siège signé Dominique Perrault
Le nouveau siège social du groupe Keran été conçu par l’architecte Dominique Perrault - © © Dominique Perrault

Le groupe d’ingénierie Keran investit 16 millions dans un siège signé Dominique Perrault

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 07/07/2014  |  ArchitectureConception-réalisationInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ingénierie
Architecture
Conception-réalisation
International
Valider

Dans moins d’un an, quelque 400 ingénieurs du groupe Keran (ex Groupe SCE) s’installeront un nouveau siège social conçu par l’architecte Dominique Perrault, qui marque ainsi son retour sur l’île de Nantes.


C’est l’une des success-story nantaise. Que de chemin parcouru depuis par création en 1981 du petit bureau d’ingénierie à Sainte-Luce-sur-Loire en périphérie de la capitale du grand ouest. « On a commencé à cinq, avec 10 000 francs de contrats », se souvient Yves Gillet, président d’un groupe qui pèse aujourd’hui quelque 42 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie 500 personnes en France, mais aussi au Vietnam, en Polynésie, en Algérie ou au Qatar.

Modèle anglo-saxon

Après 30 ans de développement,  le groupe d’ingénierie SCE a redéfini son projet stratégique et adopte une nouvelle identité : Keran. Autour de quatre sociétés filiales – SCE (aménagement et environnement), Créocéan (océanographie), Groupe Huit (développement urbain dans les pays du sud), et Naomis (systèmes d’information), Yves Gillet ambitionne de doubler le chiffre d’affaires du groupe (42 millions d’euros en 2013) dans les dix ans.

Sogea Atlantique termine actuellement le gros œuvre du bâtiment
Sogea Atlantique termine actuellement le gros œuvre du bâtiment - © © Valery Joncheray/Keran

Pour cela, ce patron diplômé en génie civil et en écologie s’est inspiré des modèles anglo-saxons en adoptant «  une organisation matricielle » pour proposer « une approche globale ». Les fondamentaux qui ont fait le succès du groupe restent inchangés comme la place accordée à l’innovation ou à la RSE, un engagement labellisé depuis 2013 par le label Lucie. De même, le groupe détenu par ses dirigeants, dont 72% par Yves Gillet, entends farouchement garder son indépendance. « Nous avons toujours financé notre développement en injectant entre 95 et 98% de nos résultats en fonds propres » précise le PD-G qui n’exclut pas de « faire rentrer des partenaires minoritaires ».
Keran, qui s’est spécialisé dans « l’aménagement des métropoles, du littoral et des territoires sous pression », est présent en France avec 15 agences et est implanté dans 8 pays. Forte de son expérience française et de sa bonne connaissance des financements internationaux (Banque Mondiale), le groupe vient de se voir confier le projet de développement de huit villes de la région du grand Mekong (Vietnam, Laos, Cambodge) et les études de faisabilité du bus à haut niveau de service de Dakar (Sénégal). D’ici 10 ans, le groupe espère faire passer la part de l’export de 20 à 35%.
Actuellement en construction sur l’île de Nantes - un site que Keran connaît bien pour y assurer la maîtrise d’œuvre urbaine avec UapS et Marcel Smets - le nouveau siège social se veut le reflet de la nouvelle stratégie du groupe. Conçu par Dominique Perrault avec AIA associés, ce bâtiment de 7 200 m2 sur 6 niveaux représente un investissement de 16 millions d’euros et accueillera au printemps 2015 quelque 400 des 500 collaborateurs du groupe.

Commentaires

Le groupe d’ingénierie Keran investit 16 millions dans un siège signé Dominique Perrault

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur