En direct

Le groupe Balas parie sur la promotion interne

Caroline Gitton |  le 22/11/2013  |  ÉvénementApprentissage BTP

Formation -

Un « accélérateur de carrière ». C’est ainsi que Stéphanie Madinier, DRH du groupe Balas, qualifie le module « encadrement de chantier » proposé chaque année aux compagnons et aux chefs d’équipe repérés pour leur potentiel. Objectif de cette formation de vingt-deux jours : faire évoluer les uns vers des fonctions de chef d’équipe et renforcer les autres dans leurs compétences, pour encadrer des groupes plus larges et des chantiers de plus en plus complexes. « Nous choisissons des collaborateurs très volontaires, qui s’impliquent et se démarquent par leur comportement exemplaire sur les chantiers, leur esprit d’équipe. » Mis au point avec l’Afortech, ce module « sur mesure » a été conçu de A à Z pour Balas, afin de répondre aux besoins actuels et futurs du groupe. Les sessions, conduites par un animateur extérieur, s’organisent autour de six grands thèmes : sécurité, organisation et suivi de chantier, réglementation sociale, management, réglementation technique et relation commerciale. « A l’issue de chacune des sessions et selon le sujet, un directeur du groupe Balas vient répondre à des questions en rapport avec les spécificités du groupe. Cela permet de donner du sens. » Mais le succès n’est pas garanti : « Le suivi de ce programme requiert une grande motivation. » Les stagiaires doivent en effet préparer une étude de cas écrite et la présenter à l’oral devant un jury. Parmi eux, des couvreurs, des plombiers, des cuisinistes ou encore des électriciens. La formation leur donne ainsi l’occasion de s’ouvrir à des horizons différents. « Car les salariés de nos unités opérationnelles ne se connaissent pas forcément et, pour chacune, les problématiques de management et les aspects sécurité ou relation clients peuvent différer. »

Etre vigilant sur les attentes des salariés

« Comme pour toute formation, il s’agit de la faire évoluer, relève la DRH. Nous envisageons de scinder les populations en deux, entre chefs d’équipe en devenir et chefs d’équipe déjà expérimentés, car nous observons des disparités de niveau. » Le suivi de ce programme génère en outre des attentes chez les salariés. « Or, la promotion n’arrive pas forcément à l’issue du programme. » Aussi, la formation à destination des chefs d’équipe s’échelonnera sur deux ou trois ans : « Il faudra d’abord être nommé chef d’équipe pour suivre un second module. » Autre nouveauté : l’intervention de personnes déjà formées, « qui pourront ainsi apporter un retour d’expérience ».

PHOTO - 760250.BR.jpg
PHOTO - 760250.BR.jpg

Commentaires

Le groupe Balas parie sur la promotion interne

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur