En direct

Le Grand Nancy met son projet de tramway entre parenthèses
Le remplacement de l’actuelle technologie hybride Bombardier par un tramway sur rail ne serait pas soutenable financièrement selon les calculs de la nouvelle majorité. - © Philippe Bohlinger

Le Grand Nancy met son projet de tramway entre parenthèses

Philippe Bohlinger |  le 12/02/2021  |  UrbanismeMeurthe-et-MoselleNancyTramwayTransports

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Travaux publics
Urbanisme
Meurthe-et-Moselle
Nancy
Tramway
Transports
DUP
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Le Grand Nancy a décidé, ce 11 février, de suspendre le projet de tramway sur rail dans lequel il avait prévu d’investir 412 millions d’euros HT. La précédente majorité avait obtenu la déclaration d’utilité publique du dossier de renouvellement et d’extension de la ligne 1 de son réseau de transport urbain.

La délibération intervient un an jour pour jour après la déclaration d’utilité publique (DUP) du projet de tramway [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Le Grand Nancy met son projet de tramway entre parenthèses

Votre e-mail ne sera pas publié

pdebano

13/02/2021 11h:07

« Le nouveau président de la métropole, Mathieu Klein (PS), ne faisait guère mystère de ses intentions de revoir le projet » : affirmation totalement fausse, M. KLEIN ayant voté le tram sur fer, avec juste un bien timide questionnement sur le financement et les délais. Pendant la campagne pour les élections municipales, il a confirmé son intention de faire le tram sur fer, ses colistiers défendant bec et ongles le tram sur fer en expliquant que le Super trolleybus (un BHNS 5 étoiles, proposé par la liste concurrente Unis pour Nancy) était impossible. Certes, on peut reprocher à M. KLEIN de ne pas avoir vu plus tôt que le projet de tram sur fer comportait de nombreuses incohérences (le tram partageait souvent sa voie avec les voitures, la montée et le tracé sur le plateau de Brabois étaient surprenants, l’hyper-centre commerçant de Nancy était très mal desservi avec la suppression de l’arrêt Cathédrale), et que même sans la COVID19, il coûtait très cher aux Nancéiens, notamment à cause d’extensions qui ne justifiaient pas un tramway. Mais il faut lui reconnaître l’intelligence d’avoir modifié radicalement sa position, après prise en compte de tous les éléments en sa possession du fait de sa nouvelle position dans le Grand Nancy. La réflexion part enfin dans une bonne direction (y avait-il eu réflexion d’ailleurs depuis 20 ans ?). On ne peut qu’être consterné par l’opposition des élus qui, au pouvoir depuis 20 ans, ont mené à cette situation catastrophique des transports à Nancy. Ce qui est annoncé, si cela est réalisé, fera de Nancy une métropole exemplaire en matière de mobilités et de transports ; mais il y a encore loin de la coupe aux lèvres et nombreux sont les projets ambitieux qui ont fait flop.

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil