Le gouvernement précise le contour de la future réglementation environnementale 2020

Décorrélation entre les volets carbone et énergie, prise en compte de l’innovation… la sous-direction de la qualité et du développement durable dans la construction a dévoilé les thématiques de la future réglementation environnementale et a par ailleurs confirmé son entrée en vigueur en 2020.

Partager
Le gouvernement précise le contour de la future réglementation environnementale 2020
Les contours de la future réglementation environnementale se précisent.

Quelques précisions ont été apportées sur la future réglementation environnementale 2020 (RE 2020). A l’occasion de l’assemblée du Plan bâtiment durable organisée le 23 mai 2018, la sous-direction de la qualité et du développement durable dans la construction a confirmé l’entrée en vigueur de la future législation en 2020. Et a tenu à rappeler les futurs principes de la législation environnementale. « Il y aura tout un travail sur la réduction de la consommation d’énergie, le développement des énergies renouvelables, mais aussi la prise en compte du carbone dans les émissions de gaz à effet de serre sur le cycle de vie du bâtiment », a présenté Romain Bordier, adjoint à la sous-direction.

A côté de ces grands principes, le gouvernement a apporté quelques nuances. La première : le « décroisement » entre le carbone et l’énergie. Autrement dit, « nous voulons libérer les capacités de construire et ne pas figer une seule exigence, a décrypté Romain Bordier. Le bâtiment devra atteindre sur ces deux plans un niveau minimal au-dessus de la RT 2012 [qui fixe un maximum de 50 KWhEP/(m².an) de consommation d’énergie pour les bâtiments neufs – NDLR] et pourra ensuite être soit très performant en énergie ou au niveau du carbone. » Dans le cadre de la future réglementation, les services administratifs du gouvernement intégreront plusieurs thématiques, dont celles des bâtiments intelligents, de l'innovation et de la durée de vie des bâtiments.

1 000 à 2 000 bâtiments testés dans le cadre d’E+C-

Avant l’entrée en vigueur de la future réglementation, l’expérimentation E+C- (Energie Positive & Réduction Carbone) continue de suivre son cours. Quelque 200 bâtiments ont participé à la démarche engagée dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Mais pour que l’expérimentation porte ses fruits, le gouvernement doit récolter un nombre satisfaisant de données. « Nous voulons avoir un échantillon représentatif, soit de 1 000 à 2000 bâtiments. Ce qui pourrait nous informer sur la faisabilité et les coûts », précise Romain Bordier, qui assure que, dans les prochains mois, plusieurs centaines de bâtiments devraient participer à E+C-.

L’objectif serait-il trop ambitieux ? Pour Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, si les résultats de l’expérimentation ne sont pas suffisants, plus de temps pourrait être demandé pour nourrir la réflexion autour de la future législation. Une requête qui ne trouvera pas forcément d'échos positifs auprès de l'administration. « L’objectif du gouvernement est clair : la réglementation environnementale entrera de toute façon en vigueur en 2020 », a répété Romain Bordier. Reste à savoir si les seuils proposés satisferont les professionnels du bâtiment.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Le Moniteur Immo

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

72 - Le Mans

Maîtrise d'oeuvre pour la rénovation des bâtiments A et F au 185 rue Henri Champion

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil