Entreprises de BTP

Le gouvernement italien prépare une seconde tranche de privatisation d’Enel

Le quotidien italien La Repubblica révèle que le gouvernement transalpin prépare une seconde tranche de privatisation pour le groupe d’électricité Enel. Cette opération pourrait prendre la forme d’une émission d’obligations convertibles en actions Enel.
Le ministère de l’Economie et des Finances a déclaré mercredi matin que, comme à son habitude, il ne « faisait pas de commentaire sur les sociétés cotées ».

La Repubblica indique que le gouvernement souhaiterait réaliser l’opération d’ici avril, pariant sur une reprise boursière au printemps.
Enel, numéro un italien de l’électricité, avait été privatisé partiellement et introduit en bourse à l’automne 1999. Le ministère de l’Economie et des Finances en reste l’actionnaire majoritaire avec une part de 68,26%.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X