Vie de l'entreprise

Le gouvernement annonce de nouvelles mesures pour soutenir le financement des PME

Le président de la République a annoncé de nouvelles mesures destinées à aider les PME en cette période de crise financière où décrocher un crédit auprès des banques devient extrêmement difficile.

Ce plan de soutien s’articule autour de quatre mesures phares :
– un accroissement de 50% de la capacité de prêts d’Oseo. C’est la Caisse des dépôts qui mettre la main à la poche et accordera une nouvelle ligne de refinancement de 2 milliards d’euros à Oseo, « à des conditions attractives ».
– une augmentation de 2 milliards d’euros du volume des garanties accordées par Oseo aux prêts bancaires aux PME.
– une partie supplémentaire des ressources collectées sur les livrets d’épargne réglementée (livret du développement durable, livret d’épargne populaire) sera laissée à disposition des banques afin d’être ensuite affectée au financement des PME. Le taux de centralisation de la Caisse des Dépôts sera de ce fait diminué.
– le gouvernement entend modifier son projet d’ordonnance sur la réforme de la procédure de sauvegarde, afin de faciliter la possibilité de transformer des créances bancaires en actions. Il s’agit d’une ordonnance prise en application de la loi de modernisation de l’économie adoptée cet été.

Ces mesures devraient être mises en place « dans les meilleurs délais ». L’Etat compte ainsi injecter 20 milliards d’euros dans l’économie en direction des PME.
La CGPME s’est « réjouie » de ces annonces, soulignant notamment que le renforcement des moyens d’Oseo aura « un effet de levier » sur les prêts aux PME. Elle réclame toutefois un meilleur encadrement du désengagement des banques.
Axelle Saada

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X