En direct

Le difficile accès aux marchés publics des artisans groupés
Un couvreur de la coopérative Ma Maison 29 intervient sur une maison du bailleur Le Logis breton à Plonéis (Finistère). - © GUILLAUME PRIÉ / LE MONITEUR DU BTP

Le difficile accès aux marchés publics des artisans groupés

Laurent Duguet |  le 15/10/2018  |  Sous-traitanceMarchésAppel d'offresBailleurs sociaux

GIE ou coopératives ont des arguments pour répondre aux appels d'offres. Mais peu s'y aventurent.

Il existe toujours une exception. La coopérative La Guadeloupéenne entreprise et travaux, basée à Baie-Mahault, membre de la FFACB (1), réalise 90 % de son activité avec trois des quatre bailleurs sociaux de l'île : « Depuis le départ, nous voulions avoir accès aux marchés publics tout en échappant à la sous-traitance. Nous travaillons sur des projets pouvant atteindre 50 logements et n'hésitons pas à nous frotter à des majors », se félicite Didier Fabignon, chargé de la coordination et l'un des gérants de la coopérative, seul non-artisan parmi les 10 membres représentant des entreprises de 5 à 20 salariés, du gros œuvre à la plomberie.

Pourtant, si certains artisans s'allient pour aborder les marchés publics, peu d'initiatives perdurent. Le GIE Groupement des entreprises du bâtiment, au Puy-en-Velay (Haute-Loire), composé de 7 entreprises du bâtiment, dont 2 de plus de 10 salariés, en revient. « Nous avons essayé de répondre à des marchés publics quand l'activité de la maison individuelle s'est effondrée pendant la crise, raconte Frédéric Belledent, plombier chauffagiste membre du GIE. Certains d'entre nous répondaient à des appels d'offres de leur côté, et le groupement a candidaté par lot pour des écoles, mairies et maisons de retraite. » Si la facture est au nom du GIE, celle-ci prend une commission de 3 % (contre 10 % en maison individuelle). Cela est dû au fait que « [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Le difficile accès aux marchés publics des artisans groupés

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur