En direct

Le diagnostic d'accessibilité des bâtiments publics pourra être imposé dès 2009
- ©

Le diagnostic d'accessibilité des bâtiments publics pourra être imposé dès 2009

Defawe Philippe |  le 25/01/2008  |  France entièreCollectivités localesRéglementation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Réglementation
Valider

La date butoir fixée par la loi Handicap pour réaliser le diagnostic d'accessibilité des bâtiments publics, initialement fixé à fin 2010, est avancée à juin ou décembre 2009 pour ceux qui accueillent un grand nombre de personnes, a indiqué jeudi Valérie Létard. secrétaire d'Etat à la Solidarité.
Elle avait, de même que le ministre Xavier Bertrand, à plusieurs reprises affirmé qu'il fallait "aller plus vite" dans l'établissement des schémas de mise en accessibilité des établissements accueillant du public, souhaitant dans un premier temps qu'ils soient remis fin 2008.
"Pour les plus complexes à évaluer et à mettre en oeuvre, le diagnostic doit démarrer au 31 décembre 2008 et être réalisé au plus tard le 31 juin 2009", a indiqué Mme Létard.
Environ 9.000 sont concernés, qui reçoivent plus de 1.500 personnes (première catégorie dans le code de la construction et de l'habitation).
Les 17.000 bâtiments accueillant de 700 à 1.500 personnes auront jusqu'au 31 décembre 2009 pour présenter leur diagnostic, et les autres (130.000) garderont la date butoir prévue par la loi Handicap, le 31 décembre 2010.
En avançant les délais pour les grands établissements, le gouvernement entend mobiliser les collectivités locales pour tenir l'engagement de permettre à tous les handicapés d'accéder dans tous les lieux publics de la cité.

Lire aussi notre Dossier documentaire Accessibilité aux handicapés (Réservé aux abonnés)

Repères


650.000 établissements sont concernés par la loi Handicap qui oblige à rendre accessible aux personnes handicapées tous les lieux publics d'ici à 2015.
Parmi eux, 156.000 environ, autres que ceux qui n'accueillent qu'un nombre très réduit de personnes (cafés, commerces...) ont l'obligation d'établir un diagnostic et un échéancier prévisionnel des travaux.
Un projet de décret, soumis au Conseil d'Etat, change les règles du jeu pour les bâtiments recevant un très grand nombre de personnes (hôtels, hôpitaux, cinémas, bibliothèques...).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Précis du droit de la commande publique

Précis du droit de la commande publique

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur