Le développement difficile des sociétés de tiers financement
Les travaux financés par la société de tiers financement doivent permettre au moins 40% d’économie d’énergie. - © Adobe Stock

Le développement difficile des sociétés de tiers financement

Lise Lévèque |  le 19/11/2019  |  Bordeaux MétropoleRénovation énergétique France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Bordeaux Métropole
Rénovation énergétique
France
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Ces établissements régionaux aident les ménages à financer leurs travaux de rénovation énergétique. Presque cinq ans après leur lancement, seulement quatre sociétés de tiers financement existent. En cause : un long processus de création et une quasi-dépendance à l’attribution de fonds européens.

Le gouvernement a fixé un objectif : massifier la rénovation des logements et lutter contre la précarité énergétique. Et [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Le développement difficile des sociétés de tiers financement

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil