En direct

Le département vote la clause Molière

le 28/04/2017  |  Alpes-Maritimes

Alpes-Maritimes -

Le 7 avril, le conseil départemental des Alpes-Maritimes a voté la clause Molière imposant aux entreprises retenues pour un marché d'employer des salariés parlant français ou de prévoir une prestation de traducteur. Par ailleurs, la part belle a été faite à l'insertion sociale pour tout marché dont le montant dépasse 200 000 euros HT : l'entreprise retenue devra compter au moins un équivalent temps plein par mois.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur