En direct

Le département parie sur l'investissement

NATHALIE MOUTARDE |  le 18/01/2019  |  Hauts-de-SeineFinances localesDotations de l'EtatRénovation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Hauts-de-Seine
Finances locales
Dotations de l'Etat
Logement
Rénovation
Valider

Hauts-de-Seine -

 

D 'un montant de près de 2 milliards d'euros, le budget primitif 2019 du conseil départemental des Hauts-de-Seine enregistre une forte hausse des dépenses d'investissement. Celles-ci passent ainsi de 412 M€ en 2018 à 523 M€. Cette progression est en partie liée aux 62 M€ que l'exécutif départemental versera au fonds d'investissement interdépartemental, créé le 1er janvier, et qui sera doté de 150 M€ au total. Elle résulte aussi de l'abondement de plus de 25 % de l'enveloppe dédiée aux transports en commun (131 M€). L'année en cours se caractérisera par la livraison du prolongement du tramway T1 entre Asnières-Gennevilliers/ Les Courtilles et la station Quatre-Routes, à Asnières ; la poursuite des acquisitions foncières pour l'extension de cette même ligne jusqu'à Colombes et le début des travaux de voirie du T 10, qui reliera Antony à Clamart en 2023. Les crédits routiers augmentent également, dans une moindre proportion, de 71 à 80 M€.

Pas de recours à l'emprunt. La dotation allouée aux collèges (42,6 M€) reste stable mais celle affectée au logement et à la rénovation urbaine recule de 22,5 M€ à 14 M€. Par ailleurs, le département contribuera à hauteur de 20 M€ aux dépenses d'investissement de l'établissement public local Paris-La Défense. A noter aussi, l'inscription de 1,4 M€ pour la rénovation-extension de la piscine de la Grenouillère, à Antony. Un projet estimé à plus de 40 M€, dont le maître d'œuvre sera désigné dans le courant de l'année. Si 2019 ressemble aux quatre années passées, le conseil départemental autofinancera intégralement ses investissements (à l'exception du PPP de la Seine musicale, à Boulogne) et n'aura donc pas à recourir à l'emprunt. Au 31 décembre 2018, son endettement s'élevait à 267 M€ (dont 115 M€ au titre des contrats de partenariat), ce qui le classe au 5e rang des départements les moins endettés de France.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur