En direct

Le CSTB tisse un réseau en région pour promouvoir l’innovation dans le BTP
Signature d’une charte d’accompagnement des entreprises innovantes en Pays de la Loire entre le CSTB et le cluster Novabuild, mercredi 9 avril, à Nantes. - © © Jean-Philippe Defawe/LeMoniteur.fr

Le CSTB tisse un réseau en région pour promouvoir l’innovation dans le BTP

Jean-Philippe Defawe (bureau du Moniteur de Nantes) |  le 10/04/2014  |  CommunicationEntreprisesInnovationLogement socialParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Recherche et développement
Communication
Entreprises
Innovation
Logement social
Paris
France entière
Loire-Atlantique
Immobilier
Logement
Technique
Valider

Après le pôle Alsace Energivie fin 2013, le CSTB s’est associé au cluster Novabuild pour lancer un guichet d’information et d’accompagnement à l’évaluation technique pour les entreprises des Pays de la Loire.

« Cet accord s’inscrit dans le cadre du nouveau contrat d’objectifs et de performance du CSTB qui a été signé avec l’Etat et marque notre volonté d’être au service du grand chantier de la transition énergétique. Car c’est en région que l’on constate un fort potentiel d’innovation » a déclaré Bertrand Delcambre, président du CSTB en marge de l’assemblée générale du cluster Novabuild, à Nantes, le mercredi 9 avril. « Depuis le Grenelle, on n’a jamais connu un tel engouement pour l’innovation dans le bâtiment. En 2013, plus de 1000 évaluations ont été réalisées » ajoute-t-il.

Pour encourager le mouvement, le centre scientifique et technique du bâtiment a travaillé sur plusieurs chantiers, dont la réduction des délais d’instruction. « Nous sommes passé de 18 à 9 mois en moyenne » assure Christophe Morel, directeur adjoint aux partenariats techniques qui précise qu’une réduction tarifaire de 30% est accordée aux très petites entreprises (TPE).

Mais le CSTB mise surtout sur l’installation de partenariats régionaux en vue de créer un réseau national d’accompagnement des innovateurs. La première étape a été la mise en place, le 24 octobre dernier, d’une mission d’accompagnement à l’évaluation technique pour le Grand Est en partenariat avec le Pôle de compétitivité Alsace Energivie. Le CSTB poursuit donc son tour de France par les Pays de la Loire, « une région qui représente environ 10% des Avis techniques et DTA délivrés en France » précise Bertrand Delcambre.

Accompagnement de proximité

Ce dispositif est fondé sur un accompagnement de proximité très en amont. Il vise surtout à apporter une réponse adaptée aux attentes et spécificités des petites entreprises dans leurs démarches d’évaluation qui, jusqu’à aujourd’hui, étaient vécues comme un parcours du combattant. « J’attends beaucoup de cette mission car nous avons mis deux ans à obtenir un Atex B pour notre solution de ventilation mécanique par insufflation installée sur le projet Villavenir » témoigne Michelle Potard, co-dirigeante de Ventilairsec, une jeune entreprise de 22 salariés implanté à Saint-Herblain. « Et heureusement que nous étions accompagné par l’INES pour la partie technique ! » ajoute-t-elle.

Même pour des sociétés plus importantes et déjà rompues au parcours de l’innovation français, ce réseau d’accompagnement devrait s’avérer utile. « Pour nous, le besoin se situe surtout en termes de mise en réseau. Tout l’enjeu est de pouvoir disposer d’un accompagnement opérationnel sur les étapes clés de la phase conception des systèmes et procédés innovants, et d’une mise en relation avec des experts, des chercheurs, des doctorants, sur nos territoires d’intervention, dans une dynamique de réseaux et de partenariats » explique Pierre Laruaz, président de Isore Bâtiment, une entreprise de réhabilitation TCE spécialisée dans la façade et l’isolation par l’extérieur (ITE), qui dispose d’un Avis Technique depuis 15 ans et est actuellement engagée dans une seconde procédure.

Pour Laurent Rossez, président de Novabuild et directeur stratégie et innovation au groupe AIA (Architectes Ingénieurs Associés), la mise en place de ce guichet d’accompagnement en amont « permettra aux petites entreprises d’éviter de présenter au CSTB des dossiers incomplets, voire non justifiés ». « L’objectif est de pré-instruire une dizaine de dossiers dans la région » précise-t-il en rappelant que Novabuild a lancé en octobre dernier un appel à projets innovants. « Sur 45 dossiers, nous en avons accompagné 36 et labellisés 16 que l’on présente pour un financement à BPI France ». Car si l’accompagnement technique des TPE est en bonne voie de résolution, la question du financement reste un problème pour bon nombre d’entre-elles.

Commentaires

Le CSTB tisse un réseau en région pour promouvoir l’innovation dans le BTP

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur