En direct

Le crédit d’impôt en grande surface fâche le bâtiment

le 06/02/2015  |  Événementfiscalité

Transition énergétique -

Une instruction fiscale du 19 décembre ouvre la possibilité aux grandes surfaces de bricolage de faire profiter leurs clients du crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cité) en sous-traitant les travaux à une entreprise de bâtiment qualifiée RGE. Ce texte a déclenché l’ire de la FFB et de la Capeb, qui ont envoyé au gouvernement une lettre commune pour l’alerter sur ce qu’elles estiment être une distorsion de concurrence. « Cela va à l’encontre de la charte RGE où il est fait mention du devoir de conseil et d’audit sur la fourniture et la pose », explique Jacques Chanut, président de la FFB. « Nous, artisans, allons chez le client pour établir un diagnostic, appuie Patrick Liébus, président de la Capeb. Comment peut-on savoir, sans cela, s’il vaut mieux changer les fenêtres ou la chaudière pour améliorer l’efficacité énergétique du bâti ? » Le ministre de l’Economie a visiblement compris le message et pourrait se saisir du sujet prochainement.

Commentaires

Le crédit d’impôt en grande surface fâche le bâtiment

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur