En direct

Le couvreur nantais Raimond récupère le marché de couverture d'Aeroscopia à Blagnac
Chantier du musée Aeroscopia - © © Ville de Blagnac Andromede (1).JPG

Le couvreur nantais Raimond récupère le marché de couverture d'Aeroscopia à Blagnac

Christiane Wanaverbecq (Bureau Sud-Ouest du Moniteur) |  le 02/09/2013  |  Produits et matérielsSecond œuvreBâtimentCultureFormation BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Produits et matériels
Second œuvre
Bâtiment
Culture
Formation BTP
Haute-Garonne
Technique
Architecture
ERP
Profession
Valider

 Interrompu suite à la liquidation judiciaire en juin du couvreur Antonangeli, le chantier de construction de la halle d'exposition du musée de l'aéronautique peut reprendre. La société nantaise Raimond a été choisie par la commune de Blagnac pour terminer la pose de la couverture en zinc.

Prévu pour être livré au cours du 1er trimestre, le musée de l'aéronautique Aeroscopia à Blagnac (Haute-Garonne) le sera finalement en juin-juillet 2014. Interrompu cet été suite à la liquidation juduciaire en juin de l'entreprise de couverture Antonangeli d'Unieux (Loire), le chantier de construction reprendra le 10 septembre. Lors du conseil municipal du 29 août, la Ville de Blagnac (Haute-Garonne) a choisi, via une procédure simplifiée d'attribution du marché, l'entreprise nantaise Raimond pour poursuivre la pose de la couverture en zinc noir de 12 000 m2 sur la structure déjà réalisée de la halle d'exposition.

« Il y avait urgence, en raison du danger de laisser en l'état la charpente métallique simplement couverte de bois et d'isolation », avait expliqué en juin dernier le maire de Blagnac Bernard Keller.

Conçu par l’agence d’architecture toulousaine Cardete-Huet, mandataire de l'équipe de maîtrise d'oeuvre, l'équipement se compose de la halle d'exposition (7 750 m2), où sera notamment exposé un exemplaire du supersonique Concorde, et d'un show-room (1 481m2). La construction de ce dernier sera achevée en octobre. Installé à côté de l'usine d'assemblage de l'A380, l'équipement coûte environ 15 millions d'euros HT.

Commentaires

Le couvreur nantais Raimond récupère le marché de couverture d'Aeroscopia à Blagnac

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur