En direct

« Le coût de l’individualisation des frais de chauffage est sûr mais l’économie reste hypothétique », Tristan Hamon, Immobilière 3F
Tristan Hamon, Responsable Cellule énergie, direction énergie, équipements et sécurité, Chez Immobilière 3F - © © DR

« Le coût de l’individualisation des frais de chauffage est sûr mais l’économie reste hypothétique », Tristan Hamon, Immobilière 3F

Propos recueillis par Christelle Deschaseaux |  le 25/03/2016  |  ConjonctureImmobilierEquipementChauffage

La généralisation de l’individualisation des frais de chauffage a fait couler beaucoup d’encre et les bailleurs sociaux comme les copropriétaires mettent en cause les bénéfices d’une telle mesure. Les acteurs sont suspendus à la publication d’un décret qui doit préciser certaines modalités. Entretien d’Enerpresse avec Tristan Hamon, responsable cellule énergie, direction énergie, équipements et sécurité, chez Immobilière 3F.

La date butoir de la généralisation de l’individualisation des frais de chauffage dans
les immeubles alimentés par un chauffage collectif va arriver très vite, au 31 mars 2017, comment Immobilière 3F se prépare-t-elle à cette échéance ?

Tristan Hamon : Nous allons expérimenter sur quelques sites l’individualisation des frais de chauffage. Le but est multiple : conforter notre stratégie en termes d’achat, voir les difficultés dans la mise en œuvre pour être prêt au moment où il faudra déployer ces matériels sur tous nos programmes, si nous y sommes obligés, et aussi, mais nous risquons de manquer de temps au vu des échéances, vérifier les économies d’énergie à la clé. Les délais sont courts pour permettre de mener une vraie expérimentation. Il aurait fallu deux ans, donc deux saisons de chauffe alors que là, on arrive en fin de saison de chauffe et l’échéance, si le décret ne la modifie pas, est fixée au 31 mars 2017.

Il existe deux dispositifs pour individualiser les frais de chauffage, avez-vous fait votre choix ?

T.H. : En effet, il y a le compteur d’énergie thermique (compteur de calories) en palier ou les répartiteurs de frais de chauffage (RFC) à installer sur chaque radiateur. Le premier ne peut être installé que dans certaines configurations : il faut que le réseau de chauffage forme une boucle dans chaque logement. Or, les boucles ont été [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

« Le coût de l’individualisation des frais de chauffage est sûr mais l’économie reste hypothétique », Tristan Hamon, Immobilière 3F

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX