En direct

Le contournement de Strasbourg relancé
Carte du grand Contournement ouest de Strasbourg - © © CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin

Le contournement de Strasbourg relancé

A.P. |  le 02/02/2016  |  Bas-RhinTransports mécaniques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Bas-Rhin
Transports mécaniques
Valider

La publication au Journal Officiel du 31 janvier du décret  "approuvant la convention de concession passée entre l’Etat et la société concessionnaire de l’autoroute de contournement ouest de Strasbourg pour le financement, la conception, la construction, l’entretien, l’exploitation et la maintenance de l’autoroute A 355, autoroute de contournement ouest de Strasbourg" va permettre de relancer ce chantier abandonné il y a bientôt 4 ans.

Peut-être un jour se souviendra-t-on de la date du dimanche 31 janvier 2016, comme du jour où la République française s'est enfin débarassée du problème Cricetus cricetus. Pas un virus mortel, non. Un petit rongeur. Le Grand Hamster d'Alsace. Ce rongeur qui avait mobilisé l'opposition au projet de contournement routier de Strasbourg, une autoroute 2x2 voies de 24 km contournant par l'ouest la capitale alsacienne. Ce rongeur qui avait, en plus d'un petit problème de financement des 750 millions d'euros de travaux estimés, stoppé le projet il y a près de 4 ans.

Quatre ans plus tard, donc, enfin, veni, vidi et finalement Vinci. Grâce à un redimensionnement ramenant le coût global estimé à 450 M€ et au soutien du Fonds européen d'investissements stratégiques mis en place dans le cadre du Plan Juncker, qui pourrait se monter à 280 M€, le concessionnaire* a donc pu boucler son tour de table. Et le décret n° 2016-72 du 29 janvier 2016 approuvant la convention de concession passée entre l'Etat et le major du BTP pour le financement, la conception, la construction, l’entretien, l’exploitation et la maintenance de l’autoroute A 355 a été publié au Journal Officiel.

Selon l'article 10.1 du cahier des charges, la mise en service de la nouvelle A355 devra intervenir "au plus tard 56 mois" après l'entrée en vigueur du contrat de concession.

Le Grand hamster d'Alsace, dont Vinci devra assurer la protection en appliquant le Plan National dAction, pourra donc bénéficier d'encore quatre années et demi de tranquilité.

* Vinci Concessions avait été désigné une première fois le 20 janvier 2012 puis en octobre 2015 comme attributaire pressenti du contrat de concession de 55 ans pour le Grand contournement Ouest de Strasbourg (A355). Le groupement concepteur-constructeur dénommé Arcos est composé d’entreprises de trois pôles du groupe, à savoir Vinci Construction, Eurovia et Vinci Energies.

Commentaires

Le contournement de Strasbourg relancé

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur