En direct

Le Conseil national des villes et villages fleuris récompense dix communes

le 07/03/2013  |  MosellePas-de-CalaisLoiretMorbihanOise

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Moselle
Pas-de-Calais
Loiret
Morbihan
Oise
Architecture
Valider

Le Conseil national des villes et villages fleuris (CNVVF) vient de récompenser dix communes. Elles sont huit à avoir reçu une quatrième Fleur et deux une Fleur d’Or. Particularité de cette édition : aucune ne dépasse les 25 000 habitants.

C’est en présence de Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme que le Conseil national des Villes et villages fleuris a remis ses prix au cours de la soirée du 6 mars, au Pavillon d’Armenonville à Paris.

Un enjeu environnemental

Pour sa 53ème édition, le CNVVF a récompensé huit communes en leur attribuant la quatrième Fleur, plus haute distinction avant l’ultime récompense que constitue la « Fleur d’Or », celle-ci ayant été attribuée à deux communes. Au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée devant un parterre de 300 professionnels selon les organisateurs, la ministre Sylvia Pinel a rappelé tous les enjeux de ce label et notamment l’impact du fleurissement sur la biodiversité urbaine, sur l’offre touristique des collectivités et sur les démarches liées au développement durable engagées par des communes de plus en plus nombreuses. Elle a également souligné le professionnalisme des responsables des services d’espaces verts des villes et de leurs techniciens municipaux ainsi que celui de l’interprofession, partenaire de ce label.

Des critères sélectifs

Plus de 10 000 communes ont participé à cette 53ème édition, soit près de 30 % des collectivités réparties sur l’ensemble du territoire. Actuellement, un peu plus de 4 000 (exactement 4 182) sont détentrices du panneau « Ville Fleurie » ou « Village Fleuri ». Un chiffre en constante augmentation (elles n’étaient que 2 805 en 2005) et ce, malgré des critères sélectifs de plus en plus sévères, dépassant l’aspect purement floral et décoratif avec la prise en compte d’un certain nombre de valeurs environnementales comme la propreté urbaine, l’enfouissement des réseaux, le mobilier urbain, la présence ou plutôt la non-présence (!) d’affichage publicitaire... Le palmarès complet de cette édition est disponible sur le site du CNVVF

Les villes récompensées

Quatrième Fleur

-              Bailleul-sur-Thérain (Oise)
-              Claye-Souilly (Seine et Marne)
-              Conchy-sur-Canche (Pas-de-Calais)
-              Flammérécourt (Haute-Marne)
-              Lanester (Morbihan)
-              Montargis (Loiret)
-              Saint-Laurent-Blangy (Pas-de-Calais)
-              Saint-Valéry-sur-Somme (Somme)

 Fleur d’Or

-              Bormes les Mimosas (Var)
-              Sarreguemines (Moselle)

Commentaires

Le Conseil national des villes et villages fleuris récompense dix communes

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dicobat

Dicobat

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur