En direct

Le Conseil Général des Alpes-Maritimes reprend en main le chantier de "l’ex-RN 202 bis"

Defawe Philippe |  le 10/03/2006  |  CorseAlpes-MaritimesPyrénées-OrientalesBouches-du-RhôneAude

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Corse
Alpes-Maritimes
Pyrénées-Orientales
Bouches-du-Rhône
Aude
Alpes-de-Haute-Provence
Hautes-Alpes
Lozère
Hérault
Var
Vaucluse
Gard
Principauté de Monaco
Transports
Collectivités locales
Valider

Devenu depuis quelques semaines maître d’ouvrage de la RD 6202 bis (ex-RN 202 bis en rive droite de la plaine du Var, un des plus importants projets routiers du contrat de plan Etat-Région en PACA avec un engagement total de 144 millions d’euros), le conseil général 06, avec l’appui de la DDE 06, maître d’œuvre "booste" cette opération.

En mars 2007, sera livrée la portion Saint-Isidore-La Manda (8,4 km), en chantier depuis plusieurs années et qui fait l’objet actuellement d’un gigantesque chantier de terrassement dans le lit du Var pour créer cette nouvelle plateforme routière. "Dès janvier 2007, nous mettrons en chantier le passage en trémie sous le pont de la Manda, un projet de 25 millions d’euros qui est financé grâce aux redéploiement de crédits du contrat de plan, avec une mise en service en avril 2008. Mais pour éviter, pendant un an, que la nouvelle route vienne buter sur l’actuel giratoire de la Manda, nous allons créer une voie sur berge provisoire, sous le pont, permettant l’écoulement du trafic sud-nord vers la zone industrielle de Carros" explique le président du conseil général, Christian Estrosi.

L’autre accélération de ce projet est la décision du conseil général de prolonger cette liaison vers le nord avec un nouvel axe Le Broc-Gilette : 4,8 km en 2 voies et pistes cyclables, un pont sur l’Estéron de 120 mètres, le tout débouchant au nord de la plaine du Var sur le pont Charles Albert. Ce projet de 30 millions d’euros (septembre 2006-décembre 2007) va permettre fin 2007 de doter le département d’un nouvel axe routier de 17 km (dont 11 de voie nouvelle) en rive droite du Var permettant de soulager l’ex-RN 202 en rive gauche. Au total, en ajoutant la réalisation de l’échangeur de Saint Laurent du Var au sud (17 millions d’euros) par le conseil général, les investissements en cours et programmés sur la nouvelle RD 6202 bis font un bond à 274 millions d’euros !

Remy Mario

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil