En direct

Le Conseil dÉtat saisi pour la sortie de la voie rapide

le 30/10/2009  |  Collectivités localesAlpes-Maritimes

Nice -

Le Conseil d'Etat va examiner la faisabilité juridique du projet de raccordement de la sortie Saint- Augustin de la voie Pierre-Mathis à l'A8 ; un projet que la communauté urbaine Nice Côte d'Azur souhaiterait voir pris en charge par la société Escota. La liaison à créer, pour supprimer l'actuel goulot d'étranglement, est une voie directe de plus d'un kilomètre avec une partie en tunnel sous La Victorine. Le projet est estimé entre 100 et 200 millions d'euros.

Commentaires

Le Conseil dÉtat saisi pour la sortie de la voie rapide

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX