En direct

Le combat sans fin contre l'habitat indigne à Marseille
Sur les trois immeubles de la rue d’Aubagne qui se sont écroulés, deux étaient murés et donc théoriquement inhabités. - © CLAUDE ALMODOV AR / DIVERGENCE

Le combat sans fin contre l'habitat indigne à Marseille

CHRISTIANE WANAVERBECQ |  le 16/11/2018  |  ImmobilierBouches-du-RhôneLoi ElanFondation Abbé PierreHabitat indigne

L'effondrement de trois immeubles met en lumière les lenteurs et les difficultés de l'intervention publique.

Il aura fallu un drame pour que l'habitat indigne revienne en force dans l'actualité marseillaise. Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, a chargé le préfet de région de réaliser sur le sujet un « audit précis », qui se fera « immeuble par immeuble ». Pourtant, Florent Houdmon, directeur de l'agence régionale de la Fondation Abbé Pierre, ne peut s'empêcher de penser que l'effondrement des trois immeubles de la rue d'Aubagne à Noailles, un quartier populaire du centre-ville, était inévitable. « Il manque une vraie stratégie, tout le monde doit intervenir et se coordonner, estime-t-il. En 2015, le rapport Nicol demandait déjà le renforcement des mesures coercitives et incitatives, ainsi qu'une meilleure articulation des politiques publiques. » Cette étude comptabilisait 40 000 logements potentiellement indignes à Marseille, soit 13 % des résidences principales, et 6 000 copropriétés « fragiles » pour des raisons économiques ou structurelles.


Dans le quartier Noailles, près de la moitié du bâti est considéré comme indécent ou dégradé.

Prédominance du parc privé. Le quartier Noailles, dont le bâti est considéré à 48 % comme indécent ou dégradé, ne compte que 5 [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Hors-série Le Moniteur - Annuel Immobilier 2019

Hors-série Le Moniteur - Annuel Immobilier 2019

Presse - Vente au n°

Prix : 35.00 €

Voir

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur