En direct

Le Cire prêt à l’emploi

ANNE-SOPHIE PEDEGERT |  le 31/05/2013  |  Collectivités localesHaute-VienneFrance entière

Limoges -

Le centre de l’innovation et de la recherche en électronique (Cire) a été inauguré à Limoges (Haute-Vienne) pour un coût total de 4,7 millions d’euros. Construit par la Compagnie des contractants régionaux (CCR), agence Midi-Pyrénées-Limousin, sur le parc d’Ester Technopole, il est composé de trois bâtiments édifiés avec des matériaux durables (architecte : Apside, à Valence). Par exemple, le premier, ensemble de bureaux et salles de réunion sur 1 500 m2, est réalisé à 95 % en bois provenant de forêts certifiées (PEFC) : murs porteurs et toitures en caisson bois, plancher mixte du premier niveau constitué de béton sur structure bois. Il accueille, entre autres, le pôle de compétitivité Elopsys et le laboratoire universitaire Xlim. Le second, disponible à la location, est un espace technologique de 470 m2 de surface utile, sur deux niveaux, comprenant des modules de 150 à 200 m2. Quant au troisième (1 150 m2), il est destiné à l’accueil de start-up et jeunes entreprises pour une capacité de 20 places.

Optimisation de l’énergie

La performance thermique des bâtiments permet d’afficher une consommation inférieure de 38 % aux normes en vigueur. Cette optimisation de l’énergie a été obtenue en combinant, par exemple, VMC double flux et pompe à chaleur réversible, en réduisant les besoins de chauffage grâce à une excellente étanchéité de l’air et une architecture bioclimatique. Un équipement en éclairage basse consommation et l’économiseur d’eau des toilettes complètent ce dispositif.

Le projet Cire est né en décembre 2010 avec l’acquisition par la communauté d’agglomération Limoges Métropole de 6 728 m2 de foncier auprès de la société d’équipement du Limousin (Seli), chargée de l’aménagement du parc d’Ester. La société Touraine, Realtis, maître d’ouvrage des trois bâtiments, a ensuite porté l’investissement (substituée à la société Lycaon), dans le cadre d’un bail emphytéotique administratif, assorti d’une convention de mise à disposition des bâtiments d’une durée de dix-huit ans et six mois. Limoges Métropole versera, dans ce cadre, un loyer de 416 830 euros par an et recevra de Lycaon un loyer annuel de 10 092 euros pour la mise à disposition du foncier.

Commentaires

Le Cire prêt à l’emploi

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX