En direct

Le CHU sur l’île de Nantes ouvrira finalement en une seule phase en 2026
Perspective aérienne du projet pour le futur CHU de Nantes. - © © Bloom for Art&Build-Pargade

Le CHU sur l’île de Nantes ouvrira finalement en une seule phase en 2026

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 04/10/2016  |  Loire-AtlantiqueBâtimentInternationalTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Loire-Atlantique
Bâtiment
International
Technique
Valider

Alors que la préparation des terrains pour implanter le futur CHU sur l’île de Nantes a débuté cet été, le calendrier de cette vaste opération de près d’un milliard d’euros a été revu avec une livraison complète du nouvel hôpital au début de l'année 2026.

Lancées depuis juillet 2016 avec la démolition de la Fabrique à glace, les opérations de travaux préparatoires du terrain d’accueil du futur CHU de Nantes semblent plus complexes que prévus. On savait la tâche ardue car cette première étape de libération de l’emprise foncière entraînera des interventions lourdes d’aménagement du site. Elles comprennent notamment le déménagement des entreprises installées dans le marché d'intérêt national (MIN), la démolition et le désamiantage des hangars portuaires et des bâtiments du MIN, ainsi que la reconstitution des voiries et réseaux de desserte, puisque le futur hôpital sera desservi par une ligne de tramway et une ligne de transport en commun en site propre.

Un phasage affiné de ces différents chantiers a permis à Nantes Métropole et la Samoa — l’aménageur de l’île de Nantes — d’actualiser le calendrier de l’opération pour «garantir une mise à disposition du terrain du futur CHU au plus tard à l’automne 2020».

Phase unique

Ce nouveau calendrier a conduit Nantes Métropole et le CHU à adapter le phasage du chantier du futur hôpital. Ainsi, alors que la première partie du nouvel hôpital devait dès 2023 (court séjour adulte) et sa seconde partie en 2026 (pôle mère-enfant et le Samu-Smur), la livraison de la totalité des bâtiments conçue par l’équipe Art and Build Architectes, Pargade Architecte, Artelia et Signes Paysages est désormais prévue en une seule fois, à partir de début 2026.

Cette décision, validée par Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé facilitera la faisabilité technique du déménagement des sites. Elle devrait également contribuer à réduire les délais de construction et donc... le coût global du projet estimé à près d’un milliard d’euros (dont 650 millions de coût de construction).

Commentaires

Le CHU sur l’île de Nantes ouvrira finalement en une seule phase en 2026

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

40 guides et outils pour conclure un marché

40 guides et outils pour conclure un marché

Date de parution : 06/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur