En direct

Le chiffre d’affaires de Legrand bondit de 8,6%
Benoît Coquart, le directeur général de Legrand. - © François Daburon

Le chiffre d’affaires de Legrand bondit de 8,6%

A.F. |  le 15/02/2019  |  ElectricitéObjet connectéSmart home NégoceNégoce électrique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Industrie
Electricité
Objet connecté
Smart home 
Négoce
Négoce électrique
Résultats annuels
Legrand
Valider

Le géant français profite de ses sept acquisitions majeures de 2018, totalisant un chiffre d’affaires additionnel de 200 millions d’euros. Son activité est restée stable dans l’Hexagone, hormis sa gamme Céliane with Netatmo qui reçoit un accueil très favorable.

Tous les voyants sont au vert pour Legrand. En 2018, le géant français des infrastructures électriques et numériques a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 8,6%, à 5,9 Mds €. Avec une progression de 4,9% de ses ventes, Legrand a dépassé ses objectifs qu’il s’était fixé pour l’année.

Dans l’Hexagone, le marché est resté relativement atone depuis le début de l’année. « La bonne performance de Legrand en 2018 résulte d’une belle dynamique dans la distribution d’énergie et les infrastructures numériques, ainsi que d’une activité soutenue dans les interfaces utilisateurs, liée plus particulièrement à l’accueil très favorable des gammes Céliane with Netatmo et Dooxie », commente le groupe dans un communiqué. En revanche, ses ventes de hublots d’éclairage, de composants d’installation et de cheminement de câbles sont en recul.

L'Europe de l'Est en forme

En Italie, les ventes de Legrand ont grimpé de 6,2%. Le fabricant continue de profiter du succès des offres connectées (Classe 300X, thermostat intelligent Smarther) et de la nouvelle gamme d’appareillage Living Now dont les fonctions et le design ont été retravaillés par la marque.

En Europe de l’Est, Legrand a réalisé une croissance à deux chiffres en Russie, Roumanie, Hongrie et en Turquie.
Les ventes au Royaume progressent, elles, modérément.

Des prévisions prudentes


En 2018, Legrand a réalisé sept rachats totalisant un chiffre d’affaires annuel de plus de 200 millions d’euros. Parmi les acquisitions majeures, celle de Netatmo, l’un des pionniers français des objets connectés, et Debflex, un distributeur de matériel électrique destiné au monde du bricolage.

Aux Etats-Unis, le groupe a mis la main sur Kenall, un fabricant d’éclairage pour les établissements non résidentiels (hôpitaux, écoles, tunnels, prisons…). En Chine, le géant français a absorbé Shenzhen Clever Electronic, le leader chinois des PDU intelligentes destinées aux datacenters.

Cette année, Legrand reste plus mesuré dans la prévision de ses ventes, avec une croissance estimée entre 0 et 4%.

Commentaires

Le chiffre d’affaires de Legrand bondit de 8,6%

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur