En direct

Le chauffage, plus beau, plus techno, plus écolo
- © Viessmann

Le chauffage, plus beau, plus techno, plus écolo

Pierre Pichère |  le 19/10/2018  |  Artibat 2018 Artisan chauffagiste100 % eau et énergie

La performance reste le maître mot, mais elle ne doit pas faire oublier l'esthétique et le confort d'usage, en particulier grâce à la connectivité. Tour d'horizon des tendances chauffage sur Artibat.

La connectivité

Désormais, tout se pilote via un smartphone. C'est particulièrement vrai des installations de chauffage. Monter/descendre la température, basculer en mode absence, prévoir des scénarios d'usage.
Ces fonctionnalités, entrées dans les mœurs, s'imposent sur les systèmes eux-mêmes ou par des accessoires à ajouter aux installations existantes. Côté appareils connectés, la nouvelle pompe à chaleur Aizeo, d'Amzair est une solution monobloc dont les plages de puissance couvrent les besoins en domestique (neuf et rénovation) et en petit tertiaire. Atlantic mise sur Cozytouch, solution de régulation pour l'ensemble de ses gammes. Frisquet s'inscrit dans la même logique avec Eco Radio System Visio. Presque tous les fabricants présents sur Artibat proposent ce type d'offre, avec leurs spécificités propres. Concernant les solutions extérieures aux générateurs, Comap met en avant Smart Home, associant un thermostat, un module pour la chaudière et des têtes à placer au niveau des radiateurs - un ensemble qui mise sur le savoir-faire des professionnels tout en soignant la simplicité de mise en œuvre.Par ailleurs, la régulation connectée est aussi affaire de start-up, qui apportent leur savoir-faire en matière d'algorithmes. Pour l'heure, rares sont celles qui ont trouvé des partenariats solides avec les fabricants de chaudières. C'est toutefois le cas de Tado, dont la solution pilote les chaudières Viessmann.

Le design

Dans l'univers du chauffage, les radiateurs se prêtent à la créativité et au design. Les marques du groupe Rettig jouent sur ce registre. Ainsi, Finimétal présente notamment deux sèche-serviettes et sept radiateurs au design contemporain. Radson montre l'évolution vers encore plus de design de ses gammes, tandis que LVI associe connectivité et design. Chez Acova, les nouveautés ne manquent pas : les radiateurs Kazeane, Runtal Folio Glass et Folio Hybrid, les sèche-serviettes soufflants Cala Air et Fassane Spa, le radiateur électrique Vuelta.
Autant de nouveautés qui laissent de la place à la créativité des formes, des matières et des couleurs.Mais les radiateurs n'ont pas le monopole de l'esthétique. Bosch, qui avait marqué les esprits lors du salon Interclima 2015 avec une chaudière à façade vitrée, très design, poursuit sur sa lancée avec Condens 9000i WM, modèle décliné en noir et en blanc.

Sur le même sujet Tendances Artibat 2018 : dans la salle de bains, la douche, le noir et le design sont à la une

L'ECS intéresse

Alors que les besoins de chauffage diminuent globalement dans les bâtiments contemporains, l'eau chaude sanitaire (ECS) occupe une part relative croissante. Si des solutions innovantes apparaissent, des produits déjà anciens connaissent un regain d'intérêt. L'industriel allemand Clage met ainsi en avant de petites unités de production d'ECS, décentralisées au niveau du point de consommation : douche, évier, lavabo, à chacun son petit chauffe-eau. La solution évite de transporter l'eau chaude sur une longue distance, donc de perdre des calories en route ! Le chauffe-eau thermodynamique, pour sa part, continue sur sa lancée. La plupart des fabricants, à l'image de Stiebel Eltron, acteur majeur de la pompe à chaleur, en présentent sur leurs stands respectifs, car ce produit est devenu une référence incontournable de cet univers.

Le R32 se généralise

Artibat sera l'occasion de vérifier la généralisation, chez la quasi-totalité des industriels, du fluide R32, appelé à prendre le relais de l'actuel R410A dans les pompes à chaleur. L'évolution est liée aux exigences européennes imposant la réduction progressive de la quantité de R410A en circulation, pour lutter contre le réchauffement climatique.Ce sera bien sûr le cas chez Daikin, numéro un du marché en France et à la genèse de ce nouveau fluide. L'industriel japonais dispose d'une large gamme en R32. Mais il est loin d'être le seul. Mitsubishi Electric s'y est mis également. Panasonic France n'est pas en reste, puisque l'entreprise entend basculer toutes ses gammes sur ce fluide début 2019, après des ventes supérieures aux objectifs en R32 au premier semestre 2018.

Commentaires

Le chauffage, plus beau, plus techno, plus écolo

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur