En direct

Le chantier du tramway parisien est lancé: 75 arbres coupés

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 16/07/2003  |  transportCollectivités localesArchitecture

Le chantier du tramway parisien a été lancé mardi, avec l'abattage de 75 arbres boulevard Jourdan (XIVème arrondissement), pour permettre le déplacement des conduites d'eau passant sous la chaussée, là où circuleront les rames, a-t-on appris de sources proches du dossier.
L'opération a été menée avec célérité: une centaine de bûcherons ont commencé à 7h00 du matin cette opération et, en fin de matinée, il ne restait plus ni souches ni troncs, a-t-on précisé de mêmes sources.
Interrogé par l'AFP sur ces abattages, Denis Baupin, adjoint Vert de Bertrand Delanoë, chargé des transports, a rappelé que la mairie "avait fait le maximum pour qu'il y en ait le moins possible".
"A la fin du chantier, a-t-il assuré, il y aura davantage d'arbres qu'aujourd'hui: 2.240 arbres le long du tracé du tram, contre 1.967. Il y aura aussi 400 arbres supplémentaires dans les rues adjacentes".

Par ailleurs, "il y avait parmi les arbres coupés mardi matin des platanes atteints de maladie", a relevé l'adjoint.
Pour éviter des manifestations comme celles qui avaient entouré en 1994 l'abattage de platanes quai d'Austerlitz pour la construction du pont Charles de Gaulle, le secret avait été bien gardé. A l'époque, cet abattage avait suscité l'ire de militants écologistes, dont un groupe a d'ailleurs appelé sa lettre "l'Echo des Platanes".
Une lettre aux riverains a été distribuée vendredi matin au domicile des Parisiens habitant aux abords du tracé du tram (au sud de la capitale, entre la Porte d'Ivry, dans le XIIIème et le Pont de Garigliano, dans le XVème).
Signée de Denis Baupin, cette lettre explique que le tram, "grand projet urbain, sera l'occasion d'un réaménagement et d'un embellissement des boulevards afin de mieux répartir l'espace public entre tous et de retrouver une véritable qualité de vie".
"Pour réussir ces aménagements, il nous faudra modifier l'existant. Certains éléments du mobilier urbain (lampadaires, feux de signalisation) seront remplacés, des arbres devront être enlevés", a ajouté l'adjoint.

Le tramway parisien, dont les premières rames devraient rouler en 2006, doit à terme faire le tour de Paris sur les "boulevards des Maréchaux": 7,9 km entre pont de Garigliano et Porte d'Ivry, avec 17 gares et un trafic estimé à 28 millions de voyageurs par an.

Commentaires

Le chantier du tramway parisien est lancé: 75 arbres coupés

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur