En direct

Centrales de traitement d'air, le Cetiat vérifie les performances des machines
Plateforme d'essais de CTA du Cetiat - © Cetiat

Centrales de traitement d'air, le Cetiat vérifie les performances des machines

Amélie Luquain |  le 25/10/2019  |  RhôneTraitement de l’airEchangeur thermiqueClimatisationChauffage

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Rhône
Traitement de l’air
Echangeur thermique
Climatisation
Chauffage
Valider

Le Centre technique des industries aérauliques et thermiques (Cetiat) vient de présenter sa plateforme d’essais flambant neuve, dédiée aux centrales de traitement d’air (CTA).

Le Centre technique des industries aérauliques et thermiques (Cetiat) met à la disposition des industriels de nouveaux moyens. Il a investi dans une plateforme d’essais de Centrales de traitement d’air (CTA), située dans ses locaux à Villeurbanne (Lyon).

Il s’agira de tester les performances des centrales de traitement d’air avec ou sans récupération de chaleur, mais aussi leurs composants comme les systèmes de récupération de chaleur, les échangeurs air/air ou air/eau, les batteries chaudes ou froides air/eau, les ventilateurs, les filtres etc.

Deux CTA pour en tester une

« Nous savons tester les centrales depuis longtemps, mais nous ne disposions pas de postes fixes pour le faire. Chaque montage était complexe », déplore Bernard Brandon, directeur général du centre.

Cet équipement volumineux nécessite en effet de disposer d’un vaste espace de travail, une zone de 16 x 4 m de large en l’occurrence. « Afin de pouvoir tester les équipements double flux, nous devons recréer les conditions de fonctionnement de la machine. La plateforme est donc constituée de deux centrales de traitement d’air, l’une qui reproduit le climat extérieur, l’autre la température ambiante dans un bâtiment », explique Pierre Claudel, directeur technique du Cetiat.

Dans une première veine d’air, de l’air frais neuf dont la température est comprise entre 5 et 35 °C avec un taux d'humidité relative oscillant entre 50 et 90 % est acheminé dans la CTA à l’essai avant d’être soufflé. Dans la boucle inverse, de l’air vicié compris entre 20 et 30 °C et 25 à 75 % d'humidité relative est amené avant d’être rejeté. Les débits d’air sont équilibrés, réglés entre 1000 et 15000 m3/h. En plus, une boucle d’eau dont la température est comprise entre 7 et 60 °C alimente la batterie qui peut donc être chaude ou froide - en fonction de l'essai -  d’une puissance de 100 kW.

Plateforme d'essais de centrale de traitement d'air
Plateforme d'essais de centrale de traitement d'air - © Cetiat

Déterminer les performances

« Une fois les conditions de la plateforme stabilisées, en adéquation avec les exigences normatives, on peut déterminer les performances des produits testés », poursuit le directeur technique.

Les essais seront de plusieurs natures. Aéraulique, pour définir une courbe débit/pression. Thermique, pour qualifier la récupération d’énergie sur une centrale double-flux mais aussi les déperditions thermiques de la paroi de la CTA. Mécanique, pour vérifier la tenue en pression ou dépression de l’enveloppe. Acoustique, pour déterminer le rayonnement sonore de l’enveloppe et le bruit en sortie de la ventilation.

650 000 euros d’investissement

« Cette plateforme est la seule en France à être détenue par un organisme indépendant », selon Bernard Brandon. Son installation a débuté en janvier et s’est achevée en mai. S’en est suivi des procédures de mises au point et de stabilisation de l’ensemble jusqu’à la fin octobre. Ce dispositif représente un investissement de 650 000 euros.

Si le Cetiat n’est pas un organisme certificateur, les essais permettront d’établir la conformité vis-à-vis de la réglementation européenne et des certifications existantes délivrées par Eurovent, Certita Certification et Ahri.

Principe d'une centrale double flux
Principe d'une centrale double flux - © Cetiat

Commentaires

Centrales de traitement d'air, le Cetiat vérifie les performances des machines

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur