En direct

Le centre d’hébergement d’urgence de La Mie de Pain sera agrandi et rénové

le 09/12/2011  |  ParisFrance entièreCollectivités localesInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paris
France entière
Collectivités locales
International
Valider
Paris -

Le secrétaire d’Etat chargé du Logement, Benoist Apparu, a posé le 1 er décembre la première pierre du nouveau centre d’hébergement d’urgence (CHU) de La Mie de Pain, rue Charles-Fourier (Paris XIII e ). Outre cette construction neuve (9 783 m² Shon), deux bâtiments (1932 et 1987) seront ensuite réhabilités. En 2014, l’association caritative disposera d’un « refuge » restructuré et cohérent accueillant 24 h/24 le plus grand nombre de SDF au plan national (700 personnes/jour).

« En concevant ce bâtiment (R 7), respectant le plan climat parisien, nous avons pensé à ceux qui allaient y vivre et qui souvent ont perdu leurs repères. Nous l’avons donc ouvert sur la rue principale. Le socle est constitué des deux premiers niveaux. Les façades, largement vitrées, sont déroulées tendues entre les planchers dont l’épaisseur est soulignée par des garde-corps massifs en béton de teinte ocre. Sur le plancher haut du 1 er étage : une terrasse-jardin (deck) », décrivent les architectes Claire Guieysse et Antoinette Robain. Ce socle est destiné aux activités collectives, le reste à l’hébergement (360 places). Une fois réhabilité, le bâtiment de 1987 (R 3, 1 323 m²) sera destiné aux activités sportives et culturelles, celui de 1932 (R 2, 695 m²) abritera le siège de La Mie de Pain.

Deux phases

Le chantier se déroule en deux tranches. D’abord la construction du CHU, livré courant 2013. Ensuite, la réhabilitation des deux bâtiments (mars 2013-mai 2014). Coût des travaux : 35,5 millions d’euros HT (dont 22,7 millions pour le bâtiment neuf).
Désignée à la suite d’une consultation, la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP) a signé un bail à construction de 52 ans avec l’association. « Nous construisons un habitat sur mesure : le projet a toujours été celui de La Mie de Pain », conclut Serge Contat, directeur général de la RIVP.

DESSIN - 605804.BR.jpg
DESSIN - 605804.BR.jpg - © Matthieu Normand
Fiche technique

Maître d’ouvrage : RIVP ; AMO HQE, Elan. Maîtrise d’œuvre : Atelier Robain-Guieysse, architecte ; BET, Batiserf (structure), Louis Choulet (fluides), Franck Boutté (HQE) ; économiste, Michel Forgue. Entreprise générale : Pradeau & Morin.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur