En direct

Le CAUE du Bas-Rhin expose 40 ans de vie commune avec les collectivités
A Hoenheim, le concours remporté par Weber & Keiling associe la rénovation-extension d’école à la construction d’une école de musique - © © Weber & Keiling

Le CAUE du Bas-Rhin expose 40 ans de vie commune avec les collectivités

Christian Robischon, bureau de Strasbourg du Moniteur |  le 11/07/2017  |  ArchitectureAménagementBas-RhinEtat

Pour célébrer ses 40 ans, le conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement du Bas-Rhin monte deux expositions pour illustrer son travail d’accompagnement des petites communes et intercommunalités. La démonstration par l’exemple n’est pas inutile pour consolider l’avenir des CAUE.

A sa manière pédagogique qui le caractérise, le CAUE du Bas-Rhin célèbre les 40 ans de la Loi sur l’architecture qui l’a créé à l’instar des autres conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de France. Il organise jusqu’à l’automne dans ses locaux de Strasbourg une séquence de deux expositions sur des projets de petites communes et intercommunalités qu’il a accompagnés, de façon à aider le maître d’ouvrage à faire évoluer ou à résoudre des situations complexes et structurantes à son échelle.

Le CAUE Bas-Rhin a choisi comme thèmes, d’abord les équipements pour l’enfance à travers 24 réalisations exposées jusqu’au 8 septembre, puis les équipements publics (salles des fêtes, mairies, centres sportifs, etc.) à travers 25 exemples du 28 septembre au 9 novembre. Les projets exposés concernent la période 2014-2017.

Point intéressant, la sélection concerne des concours mais aussi des Mapa (marchés à procédure adaptée). L’histoire de chaque projet est retracée à travers la définition de son besoin, la façon dont les enjeux principaux ont émergé, la réponse de l’équipe lauréate de maîtrise d’œuvre et, dans le cas des concours, l’exposition des esquisses des concurrents non retenus, à titre de comparaison. « Ce petit historique démontre bien que la gestation des projets a besoin d’un temps long », souligne Jean-Marc Biry, directeur du CAUE.

A Gambsheim par exemple, deux années d’allers-retours se sont écoulées entre l’émergence d’un projet et le lancement du concours, remporté par l’agence Rouby Hemmerlé. Elles ont abouti à changer le programme de façon substantielle : à l’extension-réhabilitation prévue de l’école maternelle s’est ajoutée la création d’un périscolaire sur le même site, en remplacement d’un local excentré à 800 mètres. « Le regroupement avait du sens et nous avons pu appuyer dans cette direction en soulignant que cette option avait tendance à se généraliser  », rappelle Gäelle Hilbert, chargée de mission en architecture au CAUE.

A Gambsheim, le projet tel que revu avec le CAUE combine la restructuration de l’école avec la création d’un nouveau périscolaire. Le concours a été remporté par l’agence Rouby Hemmerlé.
A Gambsheim, le projet tel que revu avec le CAUE combine la restructuration de l’école avec la création d’un nouveau périscolaire. Le concours a été remporté par l’agence Rouby Hemmerlé.

Equation complexe en village

En Mapa, l’extension-restructuration du groupe scolaire de Kogenheim conçue par l’agence MW Architectes démontre l’intérêt d’un accompagnement extérieur pour résoudre une équation complexe : en l’espèce, un bâti situé sur un terrain exigu et pentu qui requiert le raccordement de six niveaux de sol, dans un périmètre de protection soumis à l’avis de ABF (Architecte des Bâtiments de France), et avec des travaux d’urgence rendus impératifs par un défaut structurel.

A Kogenheim, le CAUE accompagne un Mapa (marché à procédure adaptée) complexe : raccordement des niveaux d’un terrain pentu et exigu, gestion de la localisation en périmètre de protection, travaux d’urgence sur la structure. Architecte : agence MW.
A  Kogenheim, le CAUE accompagne un Mapa (marché à procédure adaptée) complexe : raccordement des niveaux d’un terrain pentu et exigu, gestion de la localisation en périmètre de protection, travaux d’urgence sur la structure.  Architecte : agence MW.

« Plaidoyer pour la maîtrise d’œuvre », selon le CAUE bas-rhinois, l’initiative l’est aussi pour les CAUE eux-mêmes, à l’heure où leur pérennité n’est pas gravée dans le marbre. L’exposition se double d’ailleurs d’un diaporama qui montre l’accompagnement sur 40 ans de six communes bas-rhinoises au travers de leurs projets successifs de construction et d’aménagement. Et qui suggère que l’histoire reste encore longue à écrire…

Commentaires

Le CAUE du Bas-Rhin expose 40 ans de vie commune avec les collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur