En direct

Le camp des Milles : difficile sauvetage d’un lieu de mémoire
Le Camp des Milles - © Zimbris

Le camp des Milles : difficile sauvetage d’un lieu de mémoire

Jean-Charles Guézel |  le 10/09/2012  |  PatrimoineEtatEuropeBouches-du-RhôneArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Patrimoine
Etat
Europe
Bouches-du-Rhône
Architecture
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné
Patrimoine -

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a inauguré lundi 10 septembre le nouveau Site-Mémorial du camp des Milles près d'Aix-en-Provence, seul grand camp français d’internement et de déportation encore intact. Le site a pu être sauvé de la ruine et transformé malgré un budget serré. Tout l’enjeu du projet consistait à conserver l’ancien tout en y intégrant un espace muséographique digne de ce nom.

Il y a soixante-dix ans, en août et septembre 1942, plus de 2 000 Juifs regroupés dans la tuilerie des Milles (près [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Le camp des Milles : difficile sauvetage d’un lieu de mémoire

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil