En direct

Le calendrier affriolant de l’Union des architectes d’Alsace
La photo du mois de mai - © © Chrystel Lux

Le calendrier affriolant de l’Union des architectes d’Alsace

Laurent Miguet (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 30/11/2012  |  Bas-RhinHaut-RhinArchitectureRhôneAlpes-Maritimes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
Bas-Rhin
Haut-Rhin
Architecture
Rhône
Alpes-Maritimes
Professionnels
Valider

Avec son calendrier 2013, l’Union des architectes d’Alsace joue les cartes de l’humour et de la séduction féminine, pour véhiculer les messages récurrents de l’Union nationale des syndicats français d’architecture

Justine Knochel a payé de sa personne et s’est rémunérée par quelques franches rigolades : avec quelques-unes de ses consoeurs, la jeune et blonde présidente de l’Union des architectes d’Alsace (UAA) a posé pour illustrer les pages du calendrier 2013 du syndicat régional affilié à l’Union nationale des syndicats français d’architecture (Unsfa).

Alors qu’en janvier, l’année démarre sur les « nouvelles perspectives » d’un décolleté profond, décembre ouvre la porte de la mixité, avec une photo de groupe des adhérents.  Sans franchir les limites de la décence, les images, parfois racoleuses, ne prêtent tout de même pas à confusion avec un calendrier de camionneur. « Nous n’avons pas trouvé de volontaire cette année pour un calendrier mixte, mais l’idée reste ouverte pour de prochaines éditions », taquine la présidente.

Un buz national

Ventilation en mai, polyvalence en juin, surbooking en septembre… Le cadeau de fin d’année offert à la profession par l’UAA se parcourt comme le miroir du quotidien des architectes, transfiguré par le prisme du sourire, de l’élégance féminine et de la communication. Fil conducteur, le logo et l’appel à l’union reviennent chaque mois. « L’idée est partie d’une boutade de mon prédécesseur à l’UAA : Stéphane Helburg regrettait qu’un calendrier fasse plus parler qu’une newsletter.

Quelques pages du calendrier
Quelques pages du calendrier - © © Chrystel Lux

Je l’ai pris au mot, et au conseil de l’Union, nous avons travaillé à la mise en scène humoristique du métier », raconte Justine Knochel. Couvert par le sponsoring annuel du syndicat régional, le budget de 3200 euros permet la diffusion à 1000 exemplaires, soit, en chiffre rond, le nombre d’architectes alsaciens inscrits à l’ordre.

Le syndicat a vécu l’exercice comme une occasion précieuse de sortir des sujets internes à l’organisation, pour se concentrer sur les dossiers de fond, en complément d’une autre campagne de communication lancée en novembre vers les quotidiens régionaux : au nom du droit d’auteur, l’UAA plaide la  cause de la profession, trop souvent oubliée par les articles de presse. A l’intérieur de l’Unsfa, l’initiative alsacienne a fait un buz, lors du récent congrès de Nice : « Plusieurs départements, dont le Rhône, envisagent d’adapter le concept », se réjouit Justine Knochel. Nul doute que le succès régional se renforcera le 11 décembre prochain à Strasbourg, lors de la fête de fin d’année de l’UAA.

Commentaires

Le calendrier affriolant de l’Union des architectes d’Alsace

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil