En direct

Le budget de la Culture privilégie le patrimoine

Defawe Philippe |  le 29/09/2006  |  France RéalisationsCulturePatrimoineCulte

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
France
Réalisations
Culture
Patrimoine
Culte
Yvelines
Paris
Bouches-du-Rhône
Profession
Architecture
Valider

Le budget global 2007 du ministère de la Culture s'élève à 3,178 milliards d'euros et affiche le patrimoine parmi ses priorités avec une rallonge de 140 millions d'euros en faveur des monuments historiques.

Les trois missions Culture qui recoupent les programmes "Patrimoines" (1,041 md), "Création" (802 M EUR) et "Transmissions des savoirs et démocratisation de la culture" (853 M EUR), se voient affecter un total de 2,7 milliards d'euros en crédits de paiement, selon le projet de loi de finances publié par Bercy.

Les crédits dévolus aux dépenses de personnel et de nouvelles ressources, comme les droits de mutation affectés aux monuments historiques, permettent au ministère de "voir ses moyens progresser de 7,8%, soit un effort considérable jamais atteint en termes de progression et de niveau", a indiqué mercredi le ministre de la Culture et de la Communication Renaud Donnedieu de Vabres.

Le programme "Patrimoines" bénéficie d'une rallonge de 140 millions d'euros en faveur des monuments historiques. Cette dotation, venue des droits de mutation 2006 et 2007, est affectée au Centre des Monuments nationaux qui seront réformés pour l'occasion.
380 millions d'euros sont dévolus à la relance de 160 chantiers (cathédrales, abbayes, châteaux) et la poursuite des travaux du Grand Palais, de la Cité de l'Architecture qui ouvrira en 2007, du château de Versailles et autres.

Le ministre a décliné le chapitre des grands projets que sont le "quadrilatère Richelieu" à Paris (lancement des études pour travaux à la BNF et installation d'une nouvelle bibliothèque, 4,16 M EUR) ou le nouveau centre pour les Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine (premiers travaux pour 16,85 M EUR).
Le chapitre musées est doté de 340 millions d'euros, intégrant notamment des travaux à Orsay, le développement du Louvre et le lancement du MUCEM (musée des civilisations) à Marseille.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil