En direct

Le BTP, premier producteur français de déchets
Illustration de déchets de chantier - © © www.phovoir-liberty.com

Le BTP, premier producteur français de déchets

le 02/11/2010  |  France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
France
Valider

Selon une enquête publiée fin octobre par le ministère de l'Écologie, les entreprises de la construction ont généré, en 2008, 73,6% du total des déchets produits par l'ensemble du secteur marchand, soit 254 millions de tonnes. Détails des chiffres en images.

Les établissements de moins de 20 salariés représentent 36% de la production totale de déchets alors que ces mêmes établissements représentent 56% du chiffre d'affaires total du secteur du BTP. Ce fait s'explique notamment par la part importante des établissements de 0 à 9 salariés n'ayant pas géré de déchets en 2008 (24%). En effet, ces établissements plus petits sous-traitent assez fréquemment la gestion de leurs déchets auprès d'établissements plus grands présents sur le même chantier.
Inversement, les travaux publics représentent une proportion très importante de la production de déchets globale (84%) en comparaison de leur part dans le chiffre d'affaires (22%). Les établissements de travaux publics de plus de 20 salariés représentent à eux seuls plus de la moitié de la production totale de déchets, avec 140 millions de tonnes.
Les entreprises de désamiantage ne sont pas comprises dans le secteur de la construction. Mais le ministère a évalué à un total de 160.200 tonnes la quantité de déchets déclarés comme amiante.

Source : Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer

Illustration de déchets de chantier
Illustration de déchets de chantier - © © www.phovoir-liberty.com
Méthodologie

L'enquête sur les déchets et déblais produits par l'activité de BTP est réalisée par le ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer. 7.000 établissements ont été interrogés dans le cadre de l'enquête 2008. La collecte a eu lieu par voie postale entre les mois de novembre 2009 et mars 2010. L'objectif principal de cette enquête est la mesure précise des quantités de déchets produites par le BTP (aucune enquête n'avait encore mesuré ces quantités pour l'ensemble des secteurs de la construction). Les autres objectifs de cette enquête sont de recaler les estimations biennales fournies à Eurostat dans le cadre du règlement européen sur les statistiques de déchets (RSD), en particulier sur la production de déchets selon leur nature et leur mode d'élimination. Elle vise de plus à mettre en place un suivi (ou tout du moins un point de départ pour le suivi) d'une part des engagements 256, 257 et 258 de la loi Grenelle 1, et d'autre part de l'objectif fixé aux États membres de porter d'ici 2020 à 70% le taux de valorisation matières des déchets non dangereux de construction et de démolition.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil