Le moniteur
Le Brexit n'affole pas Saint-Gobain
le siège de Saint-Gobain, à Courbevoie - © © Saint-Gobain

Le Brexit n'affole pas Saint-Gobain

E.V. |  le 28/06/2016  |  ConjonctureEuropeIndustrieBrexit

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Négoce
Europe
Industrie
Brexit
Valider

Le géant industriel français Saint-Gobain réalise 10% de son chiffre d'affaires au Royaume-Uni. Suite au vote favorable à une sortie de l'Union européenne intervenu le 23 juin, le groupe pourrait pâtir de la chute du cours de la livre et, à moyen terme, de l'affaiblissement de l'économie britannique.

A la clôture de la Bourse de Paris, le vendredi 24 juin, le cours de l'action Saint-Gobain a chuté de 11,03%, à 33,58 euros. C'était le premier impact du vote, la veille, en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne - le "Brexit" - sur le géant français des matériaux de construction... et sûrement pas le dernier. Saint-Gobain UK est en effet l'une des filiales majeures de la multinationale, avec 17 000 salariés. Le Royaume-Uni représentait 10% du chiffre d'affaires de Saint-Gobain en 2015 selon le dernier rapport annuel, soit presque autant que l'Amérique du Nord ou l'Allemagne. Pour autant, les marchés des matériaux de construction restent locaux. "Nos produits voyagent peu, et ceux destinés à la Grande Bretagne sont fabriqués au Royaume-Uni. Nous ne les exportons pas", explique une porte-parole de Saint-Gobain au Moniteur.

Malgré le poids de la filiale britannique sur l'activité globale du groupe, "le Brexit n'aura pas d'impact immédiat sur Saint-Gobain", assurait Pierre-André de Chalendar, PDG du groupe français, dans une interview au Figaro en mars. "Mais dans la mesure où l'économie britannique souffrirait, comme les études s'accordent à le dire, cela aurait des conséquences indirectes sur Saint-Gobain".

Le groupe tricentenaire est présent outre-Manche via la distribution bâtiment (996 points de vente) avec des enseignes telles que Jewson, Graham, Priority Plumbing, et dans l'industrie par le biais de Saint-Gobain Abrasives, Saint-Gobain Construction Products UK, Celotex, Saint-Gobain PAM UK, Saint-Gobain Ceramics & Plastics, Rencol Tolerance Rings ou encore British Plaster Board. "La baisse du cours de la livre aura uniquement un impact au moment où nous convertirons le chiffre d’affaires généré au Royaume-Uni en euro", estime-t-on au siège du groupe.

Le 21 juin, trois jours avant le référendum, Saint-Gobain avait signé l'appel lancé par 34 entreprises françaises présentes au Royaume-Uni afin de plaider pour le maintien du pays au sein de l'UE. En vain.

Commentaires

Le Brexit n'affole pas Saint-Gobain

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur