En direct

Le bois fait son retour sur les bancs de l’Ecole nationale des ponts et chaussées
Epure d'assemblage bois tirée du cours de géometrie de l’Ecole nationale des ponts et chaussées dispensé par M. Pillet en 1885 - © © ENPC

Le bois fait son retour sur les bancs de l’Ecole nationale des ponts et chaussées

Stéphanie Obadia |  le 21/12/2017  |  Apprentissage BTPOuvrage d'artBoisChausséeFormation BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Recherche et développement
Apprentissage BTP
Ouvrage d'art
Bois
Chaussée
Formation BTP
Travaux sans tranchée
Mobilier urbain
Structure en bois
VRD
Hygiène
Gros œuvre
Bâtiment
Aménagements extérieurs
Technique
Immobilier
Valider

Pour la première fois depuis plus d’un siècle, cette prestigieuse institution a lancé un module de formation sur les structures en bois. Intitulé Casbo, et d'une durée de cinq mois, fait désormais partie des approfondissements techniques du département Génie Civil et Construction

Depuis septembre, les étudiants du cycle Ingénieur et du mastère Génie Civil Européen planchent sur la conception des structures en bois. Ce nouveau module de cinq mois fait désormais partie des approfondissements techniques du département Génie Civil et Construction. « L’objectif étant de préparer les futurs ingénieurs à concevoir et réaliser des projets complexes dans lesquels une bonne connaissance du matériau et des constructions en bois joueront un rôle significatif », expliquent de concert Bernard Vaudeville et Robert le Roy, professeurs à l’initiative du projet et auteurs du programme.

Eurocode 5

En effet, à l’issue de ce cours, les élèves devront être capables de concevoir et calculer des structures en bois selon l’Eurocode 5 ou des structures mixtes comportant du bois, de faire le choix des matériaux et des composants ou de systèmes constructifs innovants en fonction des classes d’environnement et des sollicitations, tout en pouvant préconiser des solutions de fabrication et de montage de ces structures. Le cursus intègre des études de cas de structures emblématiques et un mini projet à réaliser par les élèves et à présenter en fin de parcours, en janvier 2018. Intitulé « Plan B », ce projet porte sur l’étude d’un bâtiment existant et son interprétation en bois. Cette année, c’est l’Arche de la défense qui a été choisie.

« Une nouveauté qui s’inscrit dans l’évolution de la construction bois en France et le lancement des bâtiments de grande hauteur avec ce matériau. », précisait lors de la séance inaugurale Georges-Henri Florentin, directeur général de l’institut technologique FCBA et ingénieur Général des Ponts des Eaux et des Forêts. Le bois fait alors son retour sur les bancs de l’Ecole nationale des ponts et chaussées après 130 ans d’absence.

Commentaires

Le bois fait son retour sur les bancs de l’Ecole nationale des ponts et chaussées

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur