En direct

Le bois au carrefour d’un nouveau développement

Jean-Philippe Defawe |  le 30/05/2014  |  ImmobilierCollectivités localesLoire-AtlantiqueLoiretInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Collectivités locales
Loire-Atlantique
Loiret
International
France entière
Europe
Hygiène
Bois
Valider

Sommaire du dossier

  1. Appartements en balcon sur un vallon
  2. Villas urbaines pédagogiques
  3. Internat passif pour lycéens actifs
  4. Le navire de bois du lycée maritime de Saint-Malo
  5. Les derniers défis du bois en construction
  6. Une nouvelle union professionnelle pour développer la construction bois
  7. Le bois prend enfin son envol
  8. Du bois dans tous ses états pour l’extension d’un lycée agricole
  9. La filière bois-construction trouve son salut dans la rénovation et l'extension-surélévation
  10. Pour rebondir, la construction bois convoite de nouveaux espaces
  11. Un manifeste de la construction bois à Epinal
  12. Le décret bois finalement abrogé : et maintenant ?
  13. Un centre commercial tout en bois : une première en France
  14. Les derniers verrous à faire sauter
  15. Un lamellé-croisé de hêtre
  16. Quand le logement social s’essaie au bois
  17. Le bois norvégien atteint des sommets
  18. La construction en bois poursuit son ascension
  19. Resconstruction d’un collège vosgien
  20. Une association pour favoriser le développement du lamellé-croisé
  21. Construction d’une maison à ossature bois en 10 étapes
  22. La construction bois travaille d'arrache-pied pour asseoir son statut de "filière stratégique"
  23. Un ensemble bois à énergie positive
  24. Le bois au carrefour d’un nouveau développement
  25. Rougier regroupe ses activités d’importation
  26. Surélever et rénover en toute légèreté
  27. Quand le pin veut réhabiliter la campagne
  28. Un bâtiment manifeste en porte-à-faux
  29. Un groupe scolaire rhabillé d’une résille pliée
  30. Extension sur pilotis pour la Cité des machines
  31. « La filière bois entre dans une logique d’innovation »
  32. Première tour passive R+7 de logements en bois
  33. Un concept de maison en bois à coût réduit
  34. La filière bois a désormais son comité stratégique
  35. CLT : des panneaux structuraux adaptés à toute construction
  36. La filière bois construction se met en marche
  37. Quatre maisons individuelles en bois
  38. Innovation et savoir-faire avec le bois local
  39. Bois massif et toiture végétalisée sur le chemin des écoliers
  40. La construction bois résiste (mieux) à la crise
  41. Structure bois inédite pour un immeuble de 10 logements
  42. Bois à tous les étages pour un « bâtiment image »
  43. Quatre étages en bois massif contrecollé pour un lycée parisien
  44. Logements R 7 à ossature bois
  45. Un rapport pour relancer la filière bois
  46. Innover avec des bois locaux
  47. Utilisation du bois dans certaines constructions
  48. Construction / bois Quantité minimale de matériaux en bois dans certaines constructions nouvelles
  49. Une icône architecturale pour la filière bois en Pays de la Loire
  50. Le Conseil constitutionnel rend le décret « bois » inapplicable
  51. Mélèze et épicéa, bien entendu !
  52. L’Inra choisit la forêt des Vosges comme ressource locale
  53. A l’école des cinq essences
  54. Un bois structurel aux qualités proches du béton
  55. Préfabrication pour une enveloppe efficace
  56. Un travail de précision autour de l’étanchéité à l’air
  57. Une chaudière gaz à condensation économe
  58. Une ventilation double flux performante
  59. Menuiseries double ou triple vitrage selon l’orientation
  60. Un immeuble de quatre étages à structure en bois massif
  61. La construction bois : épicentre de l’innovation
  62. Construction BBC en bloc bois à montage rapide et simplifié
  63. L’Entrepreneur TV – juin 2012 – La construction bois
  64. Surélévation-extension bois : requalification d'un pavillon des années 70
  65. Le bois perce sur tous les marchés
  66. «Les entreprises du bois doivent s'industrialiser sans devenir des industriels», Philippe Roux, président de l'Union charpente, menuiserie, parquet (FFB)
  67. Veiller à l’isolation acoustique entre logements
  68. Construction bois : un Forum pour des majors de plus en plus impliqués
  69. Introduction
  70. Création de France bois industries entreprises (FBIE)
  71. Le bois certifié prend racine dans la construction
  72. Une résidence étudiante en bois massif
  73. Des maisons de gendarmes à ossature bois
  74. Une maison en bois à doubles murs
  75. 4 modules bois pour un logement
  76. Chaniters Loire-Atlantique Techniques ancestrales pour une maison passive ossature bois
  77. Une maison passive en bois testée, mesurée et contrôlée pendant 5 ans
  78. Feuilleton 3/9 Maisons passives à ossature bois
  79. Maisons en bois à géométrie variable
  80. Guide de l’achat public éco-responsable Le bois matériau de construction
  81. Vers une pénurie du bois dans la construction !
  82. Le bois français va-t-il servir à chauffer les Anglais ?
  83. La filière bois-énergie menace-t-elle l’industrie du bois ?
  84. Un décret multiplie par 10 la quantité de bois imposée dans les logements
  85. Méthode de calcul du volume de bois incorporé dans certaines constructions
  86. Méthode de calcul du volume de bois incorporé dans certaines constructions (rectificatif)
  87. Bois : nouvelle méthode de calcul du volume incorporé dans les constructions
PAYS DE LA LOIRE -

Troisième secteur industriel des Pays de la Loire, le bois a le vent en poupe, comme devrait en témoigner le Carrefour international du bois, qui se tiendra à Nantes (parc des expositions de la Beaujoire), du 4 au 6 juin.
Les principaux acteurs européens du bois y présenteront leurs nouveautés.

«Nous attendons plus de 10 000 visiteurs, et nous avons clôturé les inscriptions fin janvier avec 530 exposants, dont 30 % d’internationaux », déclare Cécile Touret, commissaire générale de ce salon coorganisé par Atlanbois et le Grand port de Nantes - Saint-Nazaire. Le Carrefour international du bois trouve son origine en 1989, par la volonté du port de créer des rencontres entre négociants et importateurs. Au fil des ans, ce rendez-vous s’est progressivement transformé en salon professionnel jusqu’à devenir la référence européenne de la filière.

La forte concentration régionale d’industriels du bois, historiquement liés au port, peut expliquer ce succès. Même si son activité a fortement décliné, le terminal de Cheviré reste la première place française pour l’importation de bois d’œuvre. Aujourd’hui, selon une récente étude de l’Insee, la filière bois régionale compte 5 089 entreprises, dont la très grande majorité intervient dans la construction en bois (3 679), un secteur en forte progression contrairement à l’ameublement (en déclin avec 788 entreprises). Dans les Pays de la Loire, la construction bois pèse 1,7 milliard (en chiffre d’affaires) et emploie 12 096 salariés.
La région compte plusieurs leaders nationaux comme le scieur Piveteau Bois qui se positionne aujourd’hui davantage comme un fournisseur, avec une gamme de produits allant du bardage à la terrasse en passant par le mobilier de jardin ou les granulés de bois pour le chauffage.
« Preuve du dynamisme régional, 49 entreprises des Pays de la Loire exposent cette année », annonce Cécile Touret, en rappelant aussi que « tous les leaders européens sont présents ».

Empreinte carbone réduite

Parmi les exposants très attendus : Woodeum, qui ambitionne de développer en France le lamellé-croisé ou CLT (Cross Laminated Timber). La jeune société est le représentant exclusif du groupe finno-suédois Stora Enso (11 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 30 000 salariés), qui dispose avec ses usines en Autriche de la première capacité de production de CLT en Europe (150 000 m 3 /par an).
Selon une étude du cabinet Carbone 4, cette technique permet de construire des immeubles allant jusqu’à dix étages, tout en divisant l’empreinte carbone des matériaux par deux par rapport à une maison en maçonnerie et par trois pour un immeuble.
« C’est une technologie constructive qui offre une réponse à la plupart des critiques auxquelles j’ai été confronté depuis 18 ans », confie Guillaume Poitrinal, qui a quitté en 2013 la présidence d’Unibail Rodamco pour se lancer dans l’entreprenariat avec Woodeum.
Avec des acteurs comme Tot’m (Tanguy) ou Mureko (ETPO), le mur massif commence à se développer dans l’Ouest. Mais l’arrivée de Woodeum, qui a commencé la construction d’une maison à Saint-Herblain (Loire- Atlantique) et va réaliser un dojo à Châteauneuf-sur-Loire (Loiret), devrait booster ce marché prometteur.

PHOTO - MON5766p65.jpg
PHOTO - MON5766p65.jpg - © STEPHANE CHALMEAU

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur