En direct

LE BOIS A-T-IL VRAIMENT PRIS DE LA HAUTEUR ?

Jonas Tophoven |  le 22/11/2018  |  Côte d'OrGirondeHaute-GaronneIsèreParis

En septembre 2017, les lauréats du concours AdivBois - Les Immeubles à Vivre Bois étaient dévoilés à Bordeaux. Si certains projets suivent leur cours, d'autres sont pour l'heure suspendus. Point d'étape.

Treize projets démonstrateurs de la construction bois en moyenne hauteur, portés par des équipes de conception, de réalisation et autant que possible de promotion immobilière, avaient été retenus lors du concours AdivBois - Les immeubles à Vivre Bois. Aujourd'hui, ne restent dans la course que dix projets - plusieurs lauréats avaient été désignés pour le même site, ce qui a nécessité une étape de sélection supplémentaire. Ces futurs immeubles dont la structure, l'aménagement et l'agencement sont en bois devraient être de véritables pilotes et démonstrateurs du Vivre bois.

Braver les difficultés

Porté par Icade, le grand projet de neuf étages de la Cartoucherie Wood'Art (A) , à Toulouse (31), avance doucement mais sûrement. L'autorisation du permis de construire, dont la demande avait été déposée dès la fin de l'année dernière, ne devrait pas tarder. Le projet a été un peu adapté et il a fallu effectuer quelques aménagements, comme intégrer un séparatif coupe-feu en béton que la réglementation rend indispensable pour s'interposer entre la partie hôtel et la partie privative de la tour.

Le projet Les Bois d'Angers (49) (B) tenait également la corde, mais en cours d'élaboration, il est apparu que le coût de la prestation du lot bois paraissait incompatible avec le prix marché auquel doit s'accorder le promoteur, Groupe Duval. À ce jour, aucun dossier de permis de construire n'a été déposé. La maîtrise d'œuvre a proposé des variantes non encore validées pour résoudre l'équation économique, même si la ville semble très attachée au projet tel qu'il a été primé. Pour autant, le groupe Duval ne baisse pas les bras et affirme « travailler avec enthousiasme et détermination selon le calendrier initial et selon les modalités annoncées ».

Pour ce qui concerne le projet parisien Wood'Up (C) porté par REI Habitat, Compagnie de Phals-bourg et l'agence LAN, la phase de commercialisation a démarré fin septembre. Un article dans Le Parisien précisait à cette occasion que les 107 logements seraient [...]

Cet article est réservé aux abonnés CTB, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur