En direct

Le Bioparc affiche sa bonne santé
Livré l’été dernier, le Rock abrite un data center 4.0. - © RENAUD ARAUD

Le Bioparc affiche sa bonne santé

E. N. |  le 25/01/2019  |  RhôneRéalisationsImmobilierTertiaire

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Rhône
Architecture
Réalisations
Immobilier
Tertiaire
Valider

Lyon -

 

Implanté dans le VIIIe arrondissement de Lyon, à proximité d'un pôle du centre hospitalier universitaire, le développement du parc d'activités Bioparc franchit une nouvelle étape avec la livraison récente de deux bâtiments tertiaires et la construction de deux autres. Initié au début des années 2000, son aménagement a été concédé à la Société d'équipement et d'aménagement urbain du Rhône et de Lyon (Serl) en 2001.

Dédié aux entreprises spécialisées dans les domaines de la santé et des technologies, le site de 3,4 ha permettra l'installation, d'ici à 2022, de 44 000 m2 d'immobilier tertiaire. « Il est de notre rôle de constituer des réserves foncières pour développer l'activité économique au cœur de la métropole », a souligné David Kimelfeld, président de la métropole de Lyon. Une première phase de travaux s'est achevée en 2016 avec la livraison de la pépinière d'entreprises Laennec, la résidence hôtelière Odalys City et l'immeuble Adénine, totalisant 13 200 m2 SP.

Une parcelle libre de 12 000 m2. Une deuxième phase du parc d'activité s'achève avec la livraison l'été dernier de deux nouveaux bâtiments : le Monolithe (Agora, architecte) et le Rock (Philippe Maillard, architecte) qui abrite un data center 4.0. Et Jean-Luc Da Passano, président de la Serl, de rappeler que « le développement de Bioparc a été ralenti par la crise de 2008 et l'abandon du projet d'hadronthérapie - un équipement de radiothérapie de pointe pour lutter contre le cancer - en 2015 qui nous a contraints à revoir le développement de ce parc avec d'autres entreprises ». Et les projets sont aujourd'hui lancés avec la construction de Medicina, plate-forme de santé ambulatoire qui regroupera, au printemps, sur 6 000 m2 , une centaine de professionnels médicaux et paramédicaux.

A la même période sera également livré Bioserra (Vaillance Immobilier/Architectes Gruyer), pôle de biotechnologie qui rassemblera 200 chercheurs de plusieurs entreprises, dans un bâtiment de 7 000 m2 qui mutualisera espaces et équipements de recherche. Une parcelle de 12 000 m2 reste à commercialiser sur le site, dont l'aménagement aura nécessité un effort de 14 millions d'euros et généré, par effet de levier, un montant total d'investissement de 100 millions.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur