Le biofioul sera distribué à partir du 1er juillet 2022
- © FF3C

Le biofioul sera distribué à partir du 1er juillet 2022

Maya Pic |  le 28/06/2022  |  100 % eau et énergie ChaudièreChauffageEau chaude sanitaireArtisan chauffagiste

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Chaudière
Chauffage
Eau chaude sanitaire
Artisan chauffagiste
France
Valider

Les nouvelles chaudières installées à partir du 1er juillet 2022 devront utiliser du biofioul et non plus du fioul domestique traditionnel.

Ce vendredi 1er juillet entre en vigueur le décret n°2022-8 du 5 janvier 2022 relatif à la performance environnementale des équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire. Les installations neuves émettant plus de 300 g CO2eq/kWh PCI ne sont plus autorisées.

En conséquence, le fioul traditionnel peut continuer à être utilisé dans les installations existantes (3,5 millions de logements sur un total de 29,8 millions, soit 12 % du parc), mais les nouveaux équipements de type chaudière utilisant un combustible liquide ne sont désormais autorisés qu’à la condition d’utiliser du biofioul F30.


Les premiers distributeurs


D’après un communiqué de la Fédération française des combustibles, carburants & chauffage (FF3C), et sous réserve de la publication d’un arrêté ministériel autorisant sa mise sur le marché, la distribution du biofioul F30 débutera dès juillet en Alsace, Auvergne-Rhône-Alpes et Ile-de-France. Les 200 premiers distributeurs qui le proposeront seront identifiés sur le site internet www.biofioul.info dès la parution de l’arrêté. La distribution se poursuivra progressivement pour couvrir l’ensemble du territoire à l’automne 2022.

Pour Frédéric Plan, délégué général de la FF3C : « L’arrivée du biofioul est une alternative pour accélérer la fin du fioul domestique traditionnel à condition que sa fiscalité le rende attractif. En effet, les chaudières en service peuvent être adaptées à l’usage du biofioul notamment à l’occasion d’un changement de brûleur. C’est au législateur d’en prendre l’initiative. Si le gain de consommation d’une chaudière neuve de haute performance énergétique (de 25 à 30 %) permet de gommer son surcoût, ce n’est pas le cas pour les chaudières existantes dont la longévité dépasse les 25 ans. »

Commentaires

Le biofioul sera distribué à partir du 1er juillet 2022

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil