En direct

Le béton se taille la part du lion

Stéphanie Obadia |  le 15/09/2017  |  ArchitectureRéalisationsSeine-et-MarneFrance entièreProduits et matériels

Mortier décoratif -

Une savane a éclos au ZooParc de Beauval.

Cette réalisation colossale à base de mortier a nécessité le travail d'une quinzaine de sculpteurs.

Au zoo de Beauval (Loir-et-Cher), les lions, suricates et lycaons ont un nouveau terrain de jeu. La Terre des lions, un espace de plus de 1 ha situé dans la zone africaine, vient tout juste d'être inaugurée. Cascades, rochers, cases, baobabs et palmiers en béton charpentent la mise en scène de cette nouvelle savane de près de 5 350 m2 . Une conception signée par l'Atelier artistique du béton (AAB), le directeur du zoo Rodolphe Delord, l'architecte Daniel Boitte et les soigneurs experts animaliers. Six mois de conception ont été nécessaires pour définir le meilleur environnement possible pour le bien-être des animaux, la scénographie du lieu et le parcours des visiteurs. Pas de BIM mais des plans en 3D, plus flexibles, et une maquette spécifique aux décors réalisée par AAB dans ses locaux de Seine-et-Marne. « Sur le design, le BIM n'est pas encore tout à fait au point ! », souligne Nicolas Feldkircher, président de l'entreprise.

Un long tunnel d'observation. La Terre des lions comprend un large tunnel percé de vitrages et de plafonds de verre qui permet de traverser la zone de part en part en admirant les fauves. Haut de 4 m, large de 6 m et long de 70 m, il a été creusé sur les bords de l'enclos. « Le visiteur passe d'une zone d'ombre à la lumière pour mieux percevoir le spectacle qui s'offre à lui. Dans l'ombre, les pupilles se dilatent et l'appréciation visuelle de l'extérieur est plus intense », souligne Daniel Boitte. Au bout du tunnel, c'est une immersion en plein air dans le territoire des félins qui est proposée : les rois des animaux ne sont alors séparés des visiteurs que par une étendue d'eau de 330 m2 . Car la volonté du directeur du zoo était de permettre un face-à-face, où le contact entre le public et les animaux serait noué par la vue, l'ouïe et l'odorat.

Rochers artificiels, tunnel aux allures de terre creusée avec de véritables racines incrustées, cases en imitation torchis, baobabs… En trois mois, de janvier à avril, 15 sculpteurs et décorateurs se sont attelés à donner vie à un décor de savane (12 000 heures au total). Un véritable challenge qui a parfois nécessité la présence de 30 personnes sur le chantier.

4 000 m2 de décors réalisés in situ. Des travaux de terrassement et une structure en parpaings ont été nécessaires avant la création du décor. La mise en forme des volumes, les projections de mortier, les sculptures et les patines ont toutes été réalisées in situ . Une structure métallique a été mise en forme par un sculpteur, puis soudée par les conducteurs de décor. Un grillage, qui a servi de fond de coffrage, a été posé dans un second temps.

Du mortier thixotrope (mortier paysager de PRB) a ensuite été projeté en deux passes : une première couche de scratch afin de rigidifier la forme et une seconde pour travailler la texture au balai, à la lisseuse ou à la truelle pendant qu'elle était encore fraîche. Une fois le mortier texturé, des peintres ont appliqué une patine de vieillissement avec une peinture acrylique. « Cette dernière fixe les pigments et permet un vieillissement réaliste qui dure dans le temps », poursuit Nicolas Feldkircher. Le résultat est assez fin pour faire illusion. Au total, 80 000 m linéaires de barres en acier ont été transformés, 480 t de mortier façonnées et 60 kg de patines appliqués à la main pour offrir un décor de 4 000 m2 plus vrai que nature. « La nature, justement, va faire le reste, souligne Francis Hugon, directeur artistique de la société AAB. Elle va donner des colorations aux rochers, les végétaux vont coloniser le décor et les animaux se l'approprier après deux semaines d'acclimatation. » Ces travaux, d'un montant de 4,5 millions d'euros, ont puisé dans une première enveloppe globale de 40 millions d'euros, qui a notamment permis la réalisation de la Maison des hippopotames. Quelque 40 millions supplémentaires seront débloqués ces trois prochaines années pour que le zoo demeure une destination courue. Au menu : la réalisation d'un dôme tropical en verre et métal de 8 000 m2 et 35 m de haut à partir de la rentrée, la construction d'un complexe à ours et à guépards en 2018, l'ouverture d'un hôtel en février 2018, et même la construction à partir de septembre 2018 d'un téléphérique reliant la Terre des lions à la zone des éléphants : une douzaine de cabines transporteront jusqu'à 1 000 personnes par heure. Derrière les ambitions, la philosophie de Rodolphe Delord, pour qui un zoo sans travaux n'a pas vraiment de sens.

Maîtrise d'ouvrage : ZooParc de Beauval. Architecte : Daniel Boitte. Entreprises : Atelier artistique du béton (décors), Viano BTP (gros œuvre), Lambert (terrassement), Aux Charpentiers de France, Léonard Charpentes, Bois Loisirs Créations. Durée des travaux : d'octobre 2016 à mars 2017 (de janvier à mars 2017 pour les décors).

Ouverture au public : début avril 2017. Coût : 4,5 millions d'euros HT.

PHOTO - 8934_565818_k2_k1_1376660.jpg
PHOTO - 8934_565818_k2_k1_1376660.jpg
PHOTO - 8934_565818_k3_k1_1376661.jpg
PHOTO - 8934_565818_k3_k1_1376661.jpg

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur