En direct

« Le béton nécessite de développer une véritable culture de l'entretien »

le 10/02/2017  |  TransportsFrance entièreProduits et matérielsBéton

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
France entière
Produits et matériels
Béton
Valider

« La route en béton est une technique qui revient à la mode. Je ressens aujourd'hui un frémissement au sein de la communauté routière à ce sujet.

Déjà, le choc pétrolier de 1973 avait ouvert la voie à l'utilisation du béton dans la construction des routes, en remplacement du bitume. L'idée, fortement encouragée par le ministère de l'Equipement de l'époque, était de réduire notre dépendance aux ressources pétrolières. Une situation qui n'est pas sans rappeler la situation actuelle, même si le contexte est cette fois sensiblement différent, puisqu'il s'agit désormais de lutter contre le réchauffement climatique. A l'heure actuelle, on estime que 3 à 4 % des chaussées du réseau routier national, y compris les autoroutes concédées, sont constituées d'une couche de roulement en béton. Il est difficile de savoir si ce chiffre pourrait augmenter dans les années à venir. En tout cas, la part du béton dans le réseau routier français est très en deçà de celle des réseaux allemand, belge ou américain.

Le béton a toute sa place sur le marché de la construction routière en France. A la condition toutefois que son application soit adaptée aux usages et que les professionnels de la route développent une véritable culture de l'entretien à moyen et long termes. Le béton routier peut être employé sur les autoroutes comme sur la voirie urbaine - pour les pistes cyclables ou les voies de bus à haut niveau de service, par exemple - ou sur des « points singuliers », comme les giratoires en zone industrielle. Outre son apport structurel, il présente aussi des atouts esthétiques. Mais, pour que l'emploi du béton routier se massifie en France, il nous faut encore nous départir de certains préjugés et faire évoluer notre vision technique - si ce n'est culturelle - du matériau. »

Emmanuel Delaval, expert chaussée au Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema).

PHOTO - 5788_365409_k2_k1_920202.jpg
PHOTO - 5788_365409_k2_k1_920202.jpg - © KEYSTONE-FRANCE
PHOTO - 5788_365409_k3_k1_920203.jpg
PHOTO - 5788_365409_k3_k1_920203.jpg - © SAMUEL DHOTE / LE MONITEUR

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur